Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

03 novembre 2009

Bon vin et tradition: bienvenue au Tir-Bouchon!

Tire_Bouchon

Parce que si je prends souvent la peine d'assouvir ma gourmandise en toute impunité, j'en parle bien plus rarement, il était temps, d'un point de vue gastronomique, d'évoquer une fois encore ma sacro-sainte rue Tiquetonne, grand repère de restaurants de charme devant l'Eternel. Et c'est au "Tir-Bouchon" cette fois que je vous convie, puisque l'endroit m'est pour le moins familier et non moins agréable et ce, depuis maintenant bien des années.
2003, serait-ce si loin déjà?

*

Ainsi donc, "Le Tir-Bouchon" est un petit restaurant tamisé, tout mignon, tout pimpant, et qui donne l'envie irrépressible de s'y réfugier, peut-être dirais-je en toute subjectivité, d'avantage pour un dîner. Il faut dire que l'endroit se veut très simple, empreint de tranquillité et sans prétention, et de là tire tout son charme.
A l'image d'un bistrot parisien comme on les aime mais non sans une classe certaine, il est une sorte de restaurant "pluriel" et, dispersant de part et d'autre son ambiance feutrée et intimiste, il s'associe tout aussi bien aux têtes-à-têtes romantiques qu'aux joyeuses retrouvailles entre amis ou à un discret repas de famille.
L'étroitesse du lieu, loin d'être un handicap, confirme une convivialité omniprésente tandis que  l'accueil y est fort sympathique et le service jovial. Que faire d'autre alors si ce n'est se prendre de suite à chérir ce lieu typique des petites ruelles de la capitale...

*

Du côté des papilles, on s'agite frénétiquement pour bien faire.
"Le Tir-Bouchon", s'il ne tape pas dans le côté ultra-original de quelques nouveaux restaurants que j'affectionne également, présente une cuisine française traditionnelle des plus soignées et de bons petits plats concoctés à base de produits frais et de qualité.
Il en résulte un sans-fautes qui en réjouira plus d'un dans sa pléiade de senteurs et de goûts, parsemé de mets raffinés et savoureux mais non moins copieux.
Le restaurant met l'accent sur les entrées notamment (les ravioles sont à essayer absolument!) et les desserts qui constituent un plaisir gustatif de chaque instant, tandis qu'on retrouve un excellent foie gras en guise d'aliment récurrent qui, d'idées gourmandes en assiettes inventives, se plaît à parcourir la carte d'un plat à un autre.
Ajouter à cela une jolie présentation du tout et l'on obtient un effort de créativité alliant la tradition à la passion.

*

Seulement, comment faire votre choix, that's the question...
Car le choix n'est pas ce qui manque ici et se laisse gentiment désirer.
J'avoue pour ma part préférer à la carte (40 euros environ), le menu "entrée-plat-dessert" à 30 euros, très bien étudié au niveau des quantités ou mieux encore, l'ardoise du moment qui dévoile à chaque nouveau repas d'alléchantes surprises.
Ardoise à ne pas manquer, je répète, ardoise à ne pas manquer!
Considérant le nom du restaurant, il va de soi également que "Le Tir-Bouchon" comporte une bonne cave, un choix de vin des plus honorables, et inutile de préciser alors qu'il serait dommage de passer à côté. Le service, quant à lui, se tient à l'écoute du client pour lui conseiller le meilleur breuvage possible en fonction de ses goûts.
Dans de telles conditions, vous comprendrez sans doute mon engouement à peine voilé pour ce paisible endroit emplis de p'tits plaisirs ^^

*

[ Les + ]

L'aspect traditionnel mais revisité du lieu le met indéniablement en valeur et lui donne un certain cachet, sublimé par une nourriture de qualité, élaborée et accessible à la fois, délicieux paradoxe, mais sans aucun doute susceptible de convenir à tous les palais.
De plus, le sourire permanent des maîtres de séant nous donne tort sur l'idée que les parisiens sont tous de vilains grincheux. Et un bon point de plus, un!
En bref, l'idée de base est toute simple mais efficace à souhait et "Le Tir-Bouchon" est sans doute l'une des meilleures adresses de la rue Tiquetonne avec, dans un tout autre registre, "Le Loup Blanc" dont j'avais déjà touché quelques mots [ici].

[ Les - ]

Jouant au maximum sur l'ambiance intimiste, quelques recoins du restaurant sont parfois un peu trop sombres pour s'y voir manger et le lieu étant petit, il faut savoir que certaines tables -pas toutes heureusement- sont bien serrées, vive la proximité!
Certains soirs de tumulte, j'entends par là le week end évidemment, le service est parfois long et il faut un peu insister pour obtenir du pain, l'addition ou tout ce qui vous passerait par la tête. (En même temps, l'addition hein... ^^)
Quant aux prix, ils augmentent vite, surtout en choisissant à la carte avec boisson au demeurant. La cave est certes bien bonne mais un peu chère et en incluant le vin au sein du repas, on s'en sort facilement pour une cinquantaine d'euros par tête si ce n'est plus.
De quoi renouveler la sortie un tantinet moins souvent. Dommage!

[ What else? ]

Résa, Résa, Résa, j'avais envie de le crier sur les toits,
Et puis vous avouerez que c'est tout de même mieux pour être sur d'être bien placé.
Quoi qu'il en soit, choisissez "Le Tir-Bouchon" comme havre de paix, pour une soirée des plus typiques qui égaiera vos papilles tout autant que votre âme et vous fera passer un excellent moment, simple et délicat, entre deux balades de charme dans les petits passages parisiens couverts et très "art-déco" qui avoisinent le lieu.

-Livy-

Le Tir-Bouchon, c'est où?
22, rue Tiquetonne
75002 Paris
Tel: 01 42 21 95 51
Métro: Etienne Marcel
--> Le site <--

Posté par livy_etoile à 08:00 - A table! - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Il m'a l'air bien ce resto, je le note sur mon Moleskine si jamais l'occasion se présente !

    Posté par Bliss, 04 novembre 2009 à 10:35
  • avis

    Je constate que ce petit resto à l'air bien sympa mais il faut aussi, faire face à l'addition !!!

    Posté par J.C.R., 04 novembre 2009 à 18:55
  • Huumm J'en ai les papilles qui salivent. On dine très bien au Tir-Bouchon (je conseille magret de canard). Tout comme d'ailleurs la plupart des restaurant de la rue Tiquetonne (de petits restaurants toujours plein et chaleureux)

    Posté par John C., 08 novembre 2009 à 22:08
  • Bliss:
    Oui, il est très sympa alors n'hésite pas à le noter dans un coin, surligne le même!
    Et puis j'espère bien que tu auras l'occasion de le tester prochainement!
    J'espère également pouvoir retourner sur ton blog au plus vite. Figure toi que je n'en ai plus l'accès sous prétexte que j'ai l'air d'un virus...
    Un virus, moi, vraiment? ^^
    Bises!

    J.C.R:
    Ah le fameux souci de l'addition! Tu crois vraiment que c'est l'explication du trou dans mon compte en banque? Ou bien est-ce d'avantage lié à une fashion-addiction un tantinet trop prononcée?
    Quoi qu'il en soit, je songe à t'y emmener dîner, depuis toutes ces années passées à t'en parler!
    Et l'amour de la gastronomie, c'est un peu de famille, non?

    John:
    L'enthousiasme de tes papilles ne m'étonne point, tu es d'une gourmandise sans limites. Je ne me souvenais d'ailleurs plus du magret de canard mais maintenant que tu l'évoques...
    J'en salive déjà, même s'il est l'heure du p'tit dèj!
    Merci de m'avoir fait découvrir ce resto de charme ainsi que la rue Tiquetonne en général

    Posté par -Livy-, 10 novembre 2009 à 07:27

Poster un commentaire