Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

05 août 2011

"Le Petit Niçois" from Paris

Le_Petit_Ni_ois

.

Loin d'être une évidence météorologique cette année, le mois d'août a cependant bien entamé l'horloge de l'été et il sonne ces longues journées urbaines en mode "revival 2007", qui se ressemblent et se comptent à s'en lasser. Mais haut les coeurs, exit les pleurs ! Il serait tout à fait dommage de ne pas s'offrir pour l'occasion quelques escapades gastronomiques qui, flirtant habilement avec la capitale, daigneraient s'émanciper un peu plus loin. Quoi donc? Aurais-je évoqué un restaurant malin ? Car si dans le gris souris des jours tristounets de Paris, vous ne me suivez point, laissez-moi plutôt vous inciter à narguer votre ville préférée en y invoquant la gourmandise de quelques délices à savourer ;)

* ° *

"On dirait le Sud..."
Une soirée distinguée pour un cadre soigné.
L'évasion du goût, des senteurs un peu floues.
Un parfum de Provence; l'abstrait en guise d'élégance.
C'était le mois dernier, l'attrait de la découverte, une envie de nouveauté.
Singularité qui se repose en secret dans de petits recoins citadins.
Lorsque les papilles sont au soleil et que les sens se révèlent, Paris effectue une brève escale en bord de Méditerranée et, comble du paradoxe, ancre son navire en plein 7ème arrondissement. Là où les boutiques de luxe fleurissent à foison et que l'architecture magnifique fait battre le coeur de la ville et de ses habitants à l'unisson, le restaurant "Le Petit Niçois" nous offre quant à lui, à mi-chemin entre chic et tradition, une véritable invitation à la dégustation. De quoi vous faire oublier pour de bon les légers tracas de la saison !

.

Le_Petit_Ni_ois_4

.

Amis du soir, bonsoir ! Les premiers pas dans l'antre du "Petit Niçois" sont aussi exquis que déroutants. En effet, là où l'on se serait imaginé un cadre quasi-rustique qui fleure bon les herbes de Provence et un accent chantant, on se heurte à un environnement tout autre en vérité, haut lieu d'une décoration zen, épurée et graphique. Et il faut avouer que si la première impression retient notre souffle autant que notre attention, on s'habitue très vite à ce design décalé et osé qui nous dévoile une architecture aux angles esthétiques et autres détails inspirés en acier brossé. Un anti-conformisme qui surprend et détonne totalement avec la thématique à laquelle on peut s'attendre lorsque l'on s'apprête à manger des spécialités niçoises certes (comprendre une simplicité mêlée de complicité) mais puisque l'ensemble s'avère être de très bon goût, on lui attribuerait volontiers un premier bon point.

* ° *

Ceci étant, sur ces impressions de départ plutôt bonnes, j'en viens toutefois à déplorer cet aspect si parfait. Nice est une ville colorée, bouillonnante et trépidante, et pourtant ici, rien n'y paraît. La tenue du lieu est impeccable, il est vrai, seulement voilà. Il manque un peu comme une âme au restaurant, celle qui rendrait un véritable hommage à sa ville, et l'un dans l'autre, on ne s'y retrouve pas. Alors, trop loin du dépaysement, tout est beau, lisse, voire magnifique oui oui. Mais on reste simplement à Paris...

* ° *

D'ailleurs, c'est dans une ambiance un brin feutrée, au sein de petites alcôves et d'une luminosité soignée que débute le repas. Ce n'est pas forcément très intimiste ni cocooning évidemment, mais le lieu présente cette élégance recherchée et assez bourgeoise qui, bien qu'un peu froide parfois, reste somme toute très agréable à apprivoiser.
Sur les tables, une belle surprise. Quelques légumes de Provence joliment exposés tendent à rappeler les plaisirs gourmands de la région et décorent également le bar du restaurant au moyen d'une composition-maison dressée avec panache, provoquant un plaisir inouï. Eh oui ! Cette petite touche d'authenticité ne fait que renforcer le paradoxe du mélange entre tradition et modernisme et rien que pour cela, je peux enfin le dire, "Le Petit Niçois" a tout compris.

.

Le_Petit_Ni_ois_2

.

Le service, à l'image du lieu, est poli et raffiné mais aussi assez guindé. Le restaurant affiche en effet un certain standing et se doit de le respecter. Le client est ainsi roi. Et pour le coup, c'est juste idéal. L'attente n'est ni trop longue ni trop courte, tandis que l'on voit ses moindres désirs exaucés. D'un oeil discret, les serveurs veillent et se montrent d'une efficacité sans faille, ce qui donne à merveille quelques bonnes raisons de rêver et se laisser aller.

* ° *

La carte amenée est fort belle (bien présentée évidemment ^^) et le choix très honorable, sans pour autant tomber dans une abondance folle. Mais petite déception pour moi... Alors que l'intitulé "Niçois" sous-entendait quelques délices de la ville, j'observe bien vite que plusieurs grands classiques n'y sont pas. C'est le cas de la socca notamment ou encore des beignets de fleurs de courgettes qui se préparent tous deux d'une façon très spécifique. Une légère omission que l'on pardonne cependant bien vite car heureusement, la daube, les petits farcis et autres spécialités locales rattrapent la mise et font honneur au restaurant.
Mais il reste l'étape cruciale, celle de trouver LE plat, et cela peut tout à fait se tranformer en une rude épreuve parfois. Beaucoup de mets donnent en effet très envie au sein de cette cuisine qui allie, tout comme son décor, les saveurs du Sud à une gastronomie plus actuelle et haut de gamme. Aussi, lorsque l'on s'en retrouve, l'appétit totalement épanoui, à s'en remettre à notre seul pouvoir décisionnel comme problème existentiel, on peut supposer sans trop de difficultés que le repas est plutôt bien parti  !

.

Le_Petit_Ni_ois_3

.

Au fil du menu, la valse gastronomique se dessine ainsi à l'image du lieu, sobre et attrayante.
On aime, de prime abord, retrouver plusieurs plats typiques telles la bouillabaisse ou la ratatouille, surtout qu'ils sont cuisinés avec finesse et originalité, dans un état d'esprit résolument moderne et créatif. Le respect des traditions s'en trouve quelque peu dépassé de ce fait, mais les goûts et les couleurs qui trônent dans l'assiette nous rappellent avec poésie la région PACA dans toute sa splendeur, et c'est un bien joli bonheur.

* ° *

Puis, se frayant un chemin parmi les mille et unes saveurs, on erre dans différentes contrées, s'aperçevant de la sorte bien vite que la viande est cuite à la perfection, et les poissons succulents... Cuisinés à la Provençale et mis en valeur par de subtiles garnitures de légumes, ils font de suite très bon effet, d'autant plus que -et c'est bien là l'un des atouts-clés du restaurant- les produits sont frais. Très à l'honneur également, les condiments demeurent présents mais ne voilent en aucun cas le goût des aliments. Ils les transcenderaient plutôt. Et si j'en vante tant les mérites, c'est que m'étant laissée tenter, je puis en juger pleinement ;)

* ° *

Petit détour enfin du côté des desserts qui complètent fort bien le repas. On y retrouve tout naturellement les grands classiques (fondant aux chocolat, crème brûlée, tiramisu, glaces et sorbets) mais surtout de petits délices provençaux glissés de-ci delà qui apportent une touche sucrée sympathique et un brin originale, pour nous laisser sur une bonne impression et entamer la digestion de la façon la plus agréable qui soit.

* ° *

En quelques mots, "Le Petit Niçois" vous dépaysera sans doute d'avantage par son aura distinguée que sa gastronomie étrangement mélangée mais, à la fois racé et d'excellente qualité, il reste une adresse décalée, un peu à part et à tenter. Alors si d'aventure, vous passez dans le quartier, vraiment et sincèrement, n'hésitez pas et passez vite la porte d'entrée !

* ° *

[Les + ]

Soyons honnête, la décoration m'a conquise.
Évidemment pas très "Sud" en tant que telle, elle prête cependant au rêve et à l'amusement, faisant de l'architecture un véritable terrain de jeu. Que du bonheur !
Le plaisir de pouvoir se délecter en plein Paris de saveurs provençales, même en nombre incomplet, est une jolie trouvaille elle-aussi. Bien sur, ce n'est en aucun point comparable à la vraie gastronomie niçoise et s'y rendre juste pour cela en serait presque un sacrilège. Mais l'idée est sympathique comme tout. Et plutôt concept aussi ;)
Quant au rapport qualité-prix, il n'y a vraiment rien à redire de ce côté. D'une trentaine d'euros environ pour un repas complet, on pourrait s'attendre à tellement plus exubérant dans un restaurant de ce standing et en plein centre du 7ème arrondissement !

[ Les - ]

"Le Petit Niçois" connaît quelques failles.
A trop vouloir mêler la cuisine niçoise, assez conviviale et familiale, à un certain idéal parisien, il s'emmêle les fourneaux et a tendance à tomber relativement rapidement dans l'esprit français classique qui s'éloigne un peu du thème initial et s'accorde au final de trop grandes libertés de goût. Le résultat est certes réussi dans son ensemble, mais c'est un peu dommage... Et quand la prétention succède à l'audace, les saveurs d'une région ne sont pas représentées pleinement, regagnant ainsi une gastronomie souvent plaisante mais bien plus hybride que traditionnelle. Pas si sur que les autochtones égarés apprécieront car il faut bien admettre que le restaurant porte moyennement son nom.
Un autre bémol sur les portions qui, peu copieuses, peuvent facilement nous laisser sur notre faim, et j'entends par là, filles incluses. Mais à juste titre, il faut également prendre en compte le fait que -et c'est très personnel- je suis un ogre ^^

[ What else ? ]

Il s'agit d'une salle de taille moyenne mais son aspect zen la rend si spacieuse qu'on ne se rend pas bien compte, toutes proportions gardées. Le restaurant peut être aussi bien calme que bondé, alors à vous de voir pour la résa, mais lorsque l'on s'attaque au prestige, à la qualité et au choix, ce n'est évidemment pas moi qui vous la déconseillera ;)

.

Vous voilà dans le secret de mon petit plaisir gastronomie,
Même sous la pluie, même à Paris,
Ou comment glisser un soupçon de soleil dans votre vie !

-Livy-

Le Petit Niçois, c'est où ?
10, rue Amélie
75007 Paris
Tel: 01 45 51 83 65
Métro: Invalides ou La Tour-Maubourg
--> Le site <--

Posté par livy_etoile à 08:00 - A table! - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Je trouve l'adresse et le principe intéressant mais ... c'est pas pour moi. Je pense que le restorant comme tu le dis est trop guindé (je préfère une ambiance plus convivial), ainsi que des saveurs plus traditionnelles. En plus je suis un bon vivant et bon mangeur et si les portions sont ridicules je vais mourir de faim.

    Posté par John C., 08 août 2011 à 23:45
  • John:
    Je confirme, tu es bien trop "ogre" pour les portions gastronomiques du "Petit Niçois"
    Mais même si tu n'es pas fan de l'aspect un peu guindé et que ce serait, pour ta part, le plus grand "hic" de cet endroit, je reste persuadée que tu apprécierais tout de même beaucoup la déco épurée, minimaliste et vraiment très sympa, qui n'est pas sans rappeler un petit peu ton "chez toi", si seulement c'était légèrement rangé parfois ^^
    Promis cependant, je tacherai, dans un prochain temps, d'écrire un post culinaire un brin plus traditionnel pour combler ton appétit comme tes envies.

    Posté par -Livy-, 15 août 2011 à 17:10

Poster un commentaire