Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

10 novembre 2010

Ma liberté de bloguer et ses trois années

Rose_unique_color_e

Il y a de cela presque six ans, en janvier 2005, je décidais lors d'une nuit blanche au goût de musicalité créative, d'ouvrir un blog fourre-tout, indiscipliné et il me semble assez succinct où, d'un coup de clavier furtif et aléatoire, j'enchaînais d'improbables billets suivant, intrépides, le fil joliment entremêlé de toutes mes idées.

~

Peu concis mais infini, juvénile, enthousiaste ou rock n' mélancolie, c'en était parti sans le savoir pour une aventure de dix-huit mois déjà, et ce blog à générer des pensées en vrac fut à mon image de l'époque ou peut-être même à celle d'aujourd'hui, le symbole de ce qui devait suivre. C'est que mon premier-né, tantôt geek, tantôt girly, étant déjà de sortie, l'envie de bloguer s'était bel et bien renforcée. Et si je ne songeais répondre alors qu'à une simple lubie de dévoiler discrètement quelques uns de mes écrits, j'étais bien loin du compte et plus encore de penser que par la suite, mes pérégrinations internet étoilées ne pourraient pour ainsi dire jamais cesser...

~

De plateformes d'hébergement en noms de domaine (là où Dotclear 2 m'a tuER), c'est au final sept blogs que j'ai pu réaliser au cours de ces dernières années. Sept blogs aux thématiques diverses et variées, tendant à la littérature et à la poésie, à l'actualité fashion et musicale, et poussant même jusqu'à la rédaction d'un journal intime trash et romancé, dont une Carrie Bradshaw complètement dévergondée se serait bien vantée de rendre hommage à Beigbeder !

~

De ces vagues essais, il subsiste aujourd'hui sur la toile, et de mon plein gré, deux blogs généralistes, un brin plus posés, dont celui-ci. Le beau. Le vrai.
Celui qui a su quand j'en avais le plus besoin transcender la réalité et esquisser un joli et poétique tournant tandis que j'ose à peine croire que c'était il y a déjà pile trois ans.

~

Bercé de mes mots en multitude et gorgé de chants qui s'écrivent et se transmettent, il est l'aboutissement d'un loisir pas comme les autres, agréable moment qui se targue, par le biais d'une frêle plume, de nous faire revivre les sorties et les souvenirs, la magie du quotidien, les drames un peu mélo, les mauvaises passes, la douce frénésie de quelques instants de bonheur intense et la joie de se sentir en décalage, comme hors du temps...

~

Des tranches de vie. C'est cela, oui.
Peuplé de mes envies, de mes souhaits farfelus et délices indicibles, petite bulle de rêve et d'évasion qui me trotte dans la tête ou sur les doigts, et où je me réfugie quand plus rien ne va, mon blog-à-m'évader est un lieu abstrait et incongru.
Et mon univers imaginaire s'y pâmant, Burton pourrait bien y côtoyer Chopin, et Monet se lier avec Baudelaire, dans un château Harry Potterien...
Il ne rime à rien et empreinte de curieux chemins.
Il le sait, je le sais, c'est volontaire et on le vaut bien.
Je n'y recherche pas d'exutoire mais un apaisement certain.
La page blanche qui se remplit doucement et le clavier qui va en s'emballant.
Une inspiration matinale, une divagation du coucher.
La curiosité de tout... Lire. Écrire. Sortir. Et le faire partager.
Un lectorat qui me donne tellement envie de continuer.
Des personnes rencontrées et à rencontrer.
Avec l'envie de pleurer ou bien de rire, de m'enthousiasmer ou de partir.

~

J'aime l'imparfait dans la rigueur,
Et peut-être même le rire dans les pleurs.
J'aime le brouillon mais ne jure que par l'organisation,
Je veux m'évader mais souhaite rester à la maison.
J'aime avancer quand je recule de ma propre volonté.
Les sorties me font rêver mais je me plais aussi un peu dans la réalité.
Je ne supporte pas les gens alors que par plaisir, j'en côtoie tout le temps.
Je veux partir loin, et laisser ma valise dans un coin.
Je crie au désamour quand il est question d'amitié.
Pire que cela, quand je vais bien, j'aime tout embrouiller.

~

La voici, la symbolique. Le paradoxe ultime. La thématique.
Mon blog fête ses trois ans de vie, et se développe, décousu et singulier.
A mon image, il part de n'importe quel côté, irrégulier,
Et d'une prose téméraire impose un lyrisme décalé.
Cynique et romantique, tomberais-je dans le romanesque blasé ?
Princesse ou un peu geek, aurais-je encore de quoi vous intéresser ?

~

Je tente le tout pour le tout, sans pour autant changer.
Je rassemble mes seconds degrés, mes billets retardés;
Tout mon amas d'idées, sombres ou excentriques pensées...
Je m'aperçois que c'est un réel plaisir que d'échanger.
Mes lectures quotidiennes, mes envies de communiquer.
La blogosphère me sied, j'aime tant m'y perdre comme chaque année,
Et si rien que pour elle, toutes mes folies sont à choyer,
Je rempile avec plaisir, pour ma quatrième année
Au moyen de posts qui en disent long sur le temps passé,
Parsemant de nouveautés mon amour de blog-à-rêver.

.

* Happy birthday pour lui *
(Encore et toujours, merci)

-Livy-


Posté par livy_etoile à 08:00 - Instants de vie - Commentaires [12] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

  • Trés joli texte,
    Joyeux anniversaire a ton blog!

    Posté par flo, 11 novembre 2010 à 02:41
  • Joyeux anniblog Livyetoile. Et surtout longue vie avec des billets toujours aussi variés

    Posté par john C., 11 novembre 2010 à 21:34
  • Merci pour vos gentils et touchants petits mots,
    Et aussi pour votre enthousiasme à l'égard du blog comme de mon post

    Posté par -Livy-, 14 novembre 2010 à 22:08
  • clap clap

    happy birthday!
    marjolaine

    Posté par musy, 15 novembre 2010 à 21:17
  • Chouette texte, j'aime lire tes envolées, la seule chose qui me freine dans mon élan reste la mise en page du texte mais ça me force à être plus concentrée bisous ma Livy!

    Posté par July, 15 novembre 2010 à 22:57
  • Je suis un peu à la bourre mais : happy birthday à ton blogounet et longue vie

    Posté par Bliss, 16 novembre 2010 à 09:05
  • Musy:
    Thank you miss and see you soon

    July:
    Merci ma belle pour tes quelques mots si plaisants à l'égard de mes écrits.
    Je suis heureuse qu'ils te plaisent !
    Pour la mise en page, je sais qu'elle varie beaucoup en fonction des dimensions d'écrans d'ordi, d'autant plus qu'elle est centrée... Je devrais songer à l'améliorer ces prochains mois, je me demande juste comment ^^
    Bisous miss July !

    Posté par -Livy-, 16 novembre 2010 à 19:29
  • Bliss:
    Mon blogounet t'en remercie bien chaleureusement ^^
    Il se moque du retard, c'est l'intention qui compte ma Blissouille !

    Posté par -Livy-, 16 novembre 2010 à 19:32
  • Pour te confirmer il s'agit bien du fait que le texte est centré et assez clair sur une page blanche, et les changements de couleurs tout ça est plus difficile à lire qu'une mise en page basique mais plus original je le concède bisous ma belle, bonne continuation!

    Posté par July, 18 novembre 2010 à 10:58
  • Que veux-tu ma belle, je suis une vilaine fille,
    je ne fais jamais rien comme les autres ^^
    Mais je tenterai sans doute courant 2011 une approche plus sombre des couleurs, ce qui rendra l'ensemble plus lisible tout en gardant l'originalité du blog et la géométrie variable du texte ! Bisous miss

    Posté par -Livy-, 18 novembre 2010 à 16:30
  • Happy birthday à ton blog

    J'aime vraiment te lire, et grâce à toi j'ai découvert des très jolies choses, alors continue!

    Bisous

    Posté par kelly elliott, 18 novembre 2010 à 21:51
  • Tu es adorable miss
    Mon blog te remercie autant que moi !
    C'est un plaisir de lire ce gentil mot tout comme le fait de savoir que tu apprécies mes posts et mon écriture.
    Promis, je vais continuer encore longtemps...
    Gros bisous Kelly !

    Posté par -Livy-, 19 novembre 2010 à 08:35

Poster un commentaire