Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

15 septembre 2014

I know what you did this summer

Passer la belle saison dans la capitale ? Ce pourrait être le rêve de toute parisienne qui préfère le hors-saison et flâne en août, entre deux rangées d'immeubles haussmaniens, dans les ruelles ôtées de leur frémissement quotidien. Un idéal accessible en somme; le mien, dans l'attente frémissante d'évasions à venir et de sauts de puce ensoleillés. Mais quand le hasard s'en mêle étrangement, que reste t-il des beaux projets ? De cet été atypique, aux teintes aussi indéfinies que sa météo, je pourrais bien ne garder que le mauvais, et pester contre l'injustice, les épreuves de vie et la mauvaise santé. Pourtant, je retiendrai autre chose: ce n'est pas parce que les événements prennent une improbable direction qu'il faut aussi rayer les bons moments. Ces derniers, distillés de semaine en semaine comme un pissenlit au gré du vent, ont tendance à s'effacer trop facilement de nos esprits. Pire encore, ils disparaissent en premier. C'est précisément cette raison qui m'a donné l'envie de leur conférer plus d'importance qu'au reste, d'omettre les minutes importunes et de ramener ces instants de grâce délaissés ici-même, symboliques. En souvenir de ce drôle d'été. 




Musique en fête, onirisme et 14 juillet 

J'avais juré que la fête de la musique, ses ados braillards et alcoolisés, et ses plans loose en pleine foule ne passeraient plus jamais par moi (la crise de la maturité, vous comprenez) et puis... Hors Paris, elle m'a gratifiée d'un joli soleil couchant sur un concert inédit de Stephan Eicher, festif et bien orchestré, comme je n'aurais pas songé. J'en ai même oublié de dîner en paix !

7

C


Qui a dit que les festivités d'été était la ringardise assurée ? Aux portes de Paris, j'ai trouvé vintage pop, zeste d'humour et monde imaginaire en folie.


4

Parfums d'enfance rétro sur fond de guirlandes et fanions...

6

... Attention ! Perchoirs géants pour oiseaux téméraires...

D

...Up l'été ! Célébration réussie par le biais d'un lâcher de ballons multicolores à qui je confierais bien ma maison.

 

Montage feu d'artifice

Votre mission du 14 juillet si vous l'acceptez: regarder un feu d'artifice, peu importe où vous vous trouverez. Nous appellerons cela "originalité". 


 

So Clichay !

Les Invalides en aout 2014

Tour Eiffel, Tour Totem

Pont Mirabeau 1

Balades et rêvasserie dans un Paris un peu gris...
... Mais un peu joli aussi.

Berges futur Paris Plages (1)

Conciergerie

Capturer un onirisme latent...
... Et jouer avec les contrastes saisissants.

Police sur l'eau

Sans omettre de saluer les quelques hasards bienvenus !

☼ 

Paris Plages session

11

7 (1)

Chill

Être la touriste tranquille de mon propre quotidien. En bord de Seine, j'ai pris mon bouquin, kidnappé un transat, les pieds dans le sable moyen fin. On se serait presque cru à la Toussaint. Cependant, à mesure que le ciel chargé dégageait son atmosphère pesante, je sentais poindre un romanesque de circonstance; paradoxe ultime qui implique le ludique mais impose finalement le solennel.

Bouquinistes et tourS Eiffel

De quelle couleur sont les petits pois ?
Les petits poissons rouges, comme la Tour Eiffel.
À moins que cette dernière ne se soit conjuguée au pluriel.



 Flâneries en bord de Seine

Rosa Bonheur 1

Sans surprise, la péniche Rosa Bonheur sur Seine a affiché (extra)complet tout l'été. Un cadre d'exception à deux pas du Grand Palais et des Invalides, pour the place to be. Mais également pris d'assaut, de la moindre parcelle de table au bout de trottoir en face du spot ! Privilège ou sacerdoce alors, je vous laisserai méditer en fonction de votre personnalité.
Plus d'infos par ici:
https://fr-fr.facebook.com/rosabonheursurseine

BNF

Passerelle Simone de Beauvoir

Quai François Mauriac, juste en face de la BNF, on se plaît à piquer une tête dans la très originale piscine Joséphine Baker et poursuivre par un happy hour qui fleure bon l'apéritif improvisé et la franche camaraderie.

2 (1)

Apero girly

Testé ! La péniche El Alamein et sa déco végétale teintée de rose fushia. Une mise en bouche agréable, gourmande et romantique. 
Plus d'infos par ici:
http://elalamein.free.fr/



Plouf ! Timidité d'un étrange-été

20

Back

Marine

Douce ironie, ma première baignade de l'année aura aussi été... la toute dernière.

2 2

5

Par chance, cette saison taquine n'aurait pu empêcher quelques mises au vert. 




Une journée Disney à vous rat-vir

Magic sunset

Parce qu'il est des coutumes dont on ne se saurait se lasser, 
Je vous embarque d'emblée pour un pêle-mêle Mickey. 

Du parc traditionnel...

Up, Adventureland 2

Potager Fantasyland

... Aux Walt Disney Studios !

Dominos geants

Toy Soldiers

Entre magie, couleurs et sensations, l'exploration du nouveau parc n'aurait rien été sans un passage obligé par le Paris édulcoré de Rémy. Mais si voyons: Rémy, le petit rat cuisinier du film Ratatouille, vous situez ?

Village de Remy 2

La toute nouvelle attraction Disney comporte donc son propre village dans le second parc à thème Disney, avec fontaine remplie à rat-bord, restaurant qui grouille de ratatouille (le bistrot "Chez Rémy", allez-y !) et, clou, du spectacle, une aventure en 3D complètement toquée.

Fontaine Remy

Imaginez-vous donc, embarqué à bord d'un rat flottant, pénétrer les cuisines à la vitesse de l'éclair. Des courants d'air aux plats bouillants, quelques frayeurs risquent bien de vous attendre au tournant...

Porte du village de Remy

Véritable plaisir des sens et petit bijou de drôlerie, l'attraction (décidément très réussie) se décline à tous les âges; fous rires garantis au passage. Et gare à ceux qui hasarderaient qu'il n'y a pas de quoi fouetter un rat !




Bribes de festivals 

Festival Fnac Live
Du hipster parisien en vadrouille sur le parvis de l'Hôtel de Ville ? C'était le pèlerinage annuel du Fnac Live Festival bien sur. Et par chance, j'y étais pour la journée la plus ensoleillée.

Julien Doré on stage 2

Un après-midi très LØVE en compagnie de Julien Doré...

-M- depuis l'avenue Victoria

... Juste avant de dire -M- toute la soirée.

Le plein de concerts sensibles, à la folie exacerbée.



Rock en Seine
Rock en f*cking Seine !
Calamars et ambiance de fou-fou.
Des étoiles plein les yeux, 
Des hématome plein les gambette.

Montage RES 2014

Un cru 2014 explosif qui sonne comme du bonheur rock, folk, trip-hop, electro... Sans concessions aucune.
Une foule compacte pleine de licornes, de Pikachu, de Tigrou et autres créatures à free hugs.
Sans oublier les têtes d'affiches de ma vie, de Portishead à Kavinsky. On reviendra bien vite sur tout ceci.



Jamais sans mes p'tits plaisirs !

Tote bag Unicorn, Bird on the Wire

"In Unicorn, we trust"
Des fois que vous ne sauriez pas encore...
Moi aussi je cherche une licorne et un CDI.

Team Totoro

Les studios Ghibli, c'est fini ?
Certes mais du côté de mes Totoro, petit à petit,
La famille fait son nid. 

Vans, le mix

Cet été, point de sandales mais un daltonisme bienvenu !

photo 2

J'ai également testé pour vous le panurgisme absolu...
... Rehaussé d'un DIY sympa et pas particulièrement ardu.

Rainbow Nab

Cela n'aurait rien été cependant, sans un détournement de mon cru !

Terrier @ NAC

Et puisque lapinades il y a,
Il m'a été donné l'occasion d'assister à ça.
(ou comment un tipi peut rendre un lapin sceptique et kawaï à la fois)


Sur ma table de chevet...

 

Vie paralleles Greta Wells

Les vies parallèles de Greta Wells de Andrew Sean Greer
Beaucoup d'ingéniosité et de péripéties pour ce roman à la tonalité fantastique. Agréablement surprise par la fluidité du style et la malice de l'intrigue, je me suis plu à voyager au fil du XXème siècle en même temps que l'héroïne. Plus encore, j'ai aimé le paradoxe de cette thématique futuriste qui s'imprègne des époques passées et, de fait, intègre l'Histoire au sein de l'ensemble, sans jamais la réécrire. Un petit bémol toutefois sur de légères incohérences d'espace-temps glissées ici ou là. C'est qu'à force de sauter d'une année à une autre, on finirait bien par s'y perdre vraiment ! Fort heureusement, le roman brille par les sujets forts qu'il aborde et ses personnages touchants, souvent hauts en couleurs. À défaut d'une fin un brin décevante alors, Les vies parallèles de Greta Wells est à lire pour son pitch facétieux. 
 

Lecture aoutienne, Jerome Attal

Le voyage près de chez moi de Jérôme Attal
Voici typiquement un roman qui touche tellement que les mots pour le décrire viennent à manquer. L'histoire est simple, jolie. L'histoire est simplement celle de la vie; avec ces petites observations qui nous font parfois défaut, ces détails trop oubliés, ses aléas et ses bonheurs. Mais surtout, Le Voyage près de chez Moi est une belle leçon d'humanité, ni naïve ni blasée, qui nous rappelle que chaque instant présent est à retenir, à écrire, à embellir. À l'image d'un roman, le quotidien, de temps en temps, n'a décidément rien de barbant. Et dans ce nouvel opus de Jérôme Attal, c'est toutes les phrases dont on aimerait se rappeler. Un immense coup de cœur donc, doté de titres de chapitres savoureux et de références multiples. 

MamZelle CarnetO, Paris Bruxelles

Carnet ordinaire Paris-Bruxelles de Mamzelle CarnetO
Avec son Paris-Bruxelles malicieux, la blogueuse-qui-dessine [Mamzelle CarnetO] a su dénicher au fil des pages toutes les petites différences et drôles de coutumes qui font le charme de nos deux capitales. Son carnet récemment paru, à dévorer d'une traite, illustre le quotidien avec une tendresse espiègle, très actuelle, et sans jamais se départir d'un humour bienveillant. De quoi définitivement clouer le bec aux clichés d'un autre temps ! 




Ce n'était peut-être pas une si mauvaise chose au fond que cet été à Paris. Et même sa bizarrerie ! Il est ce film délicat dont le titre Se souvenir des belles choses resplendit de justesse et s'auto-suffit. Car c'est bel et bien notre sujet: savoir oublier les passages ingrats pour mieux apprécier des détails de vie. Futiles, peut-être. Mais indispensables aussi. Et puisqu'il semblerait que ce genre d'état d'esprit me réussisse, la rentrée 2014 est un fourre-tout joyeusement brouillon de projets qui se dessinent et d'un emploi du temps très rempli. Je pourrais d'ailleurs évoquer ici ma récente virée made in Normandie. Mais je garde cela dans ma besace pour un prochain écrit.

-Livy-


Commentaires

    Oui Paris est joli en gris aussi! (Ouh là beaucoup de "i" dans cette phrase!) En espérant que tout rentre dans l'ordre pour toi!

    Posté par Severine, 15 septembre 2014 à 09:08
  • Severine:
    Mais c'est joli les phrases en "i". Tout comme Paris
    Le ciel sous la tourmente a toujours un côté fascinant.
    "Fingers crossed" concernant la santé, merci beaucoup ma belle !

    Posté par -Livy-, 15 septembre 2014 à 14:35
  • Rien de grave, j'espère! Tes photos sont tellement belles même en gris!
    Tu as bien profité de ton été.
    Il faut que tu lises mon article "Bookshelf tag" sur mon blog!
    Bises

    Posté par Rouge velours, 18 septembre 2014 à 21:45
  • Rouge Velours:
    Non miss rassure-toi, rien de très grave, juste de petits aléas de santé comme la vie nous en réserve parfois (heureusement pas chaque année ^^). Et tu fais bien de le souligner, j'ai également profité de mon été comme il se doit, sans m'aventurer loin certes, mais par le biais de nombreuses sorties propices à la redécouverte constante de la capitale ! Autant garder en tête le positif, hein !
    D'ailleurs, je suis allée jeter un coup d'oeil sur ce "Bookshelf tag" et... Challenge accepted avec grand plaisir. Je t'embrasse.

    Posté par -Livy-, 19 septembre 2014 à 18:05
  • Finalement même sous la pluie et la grisaille, il y a toujours plein de chose à faire sur Paris.
    J'aime beaucoup les quais de Seine au niveau de la BNF.
    Paris plage manquait de soleil par contre c'est bien sans trop de gens, on peut profiter des installations.
    Et quel plaisir de retrouver Rock En Seine tous les ans.

    Et pour finir, le mois d'août sur Paris est un de mes mois préférés. Pas de bouchons et on se gare comme on veut en voiture, place assises en transport, les gens sont souriant et courtois. En faite Paris est tellement mieux sans les parisiens.

    Posté par John C., 20 septembre 2014 à 12:17
  • Quel été sympathique! Tu as fait plein de choses! J'espère que tu vas mieux à présent Bises!

    Posté par MadeleineMiranda, 20 septembre 2014 à 14:14
  • Le Paris à la parisienne sans les parisiens, j'adore ton billet plein de charme et d'humour.
    Ton été a du être bien sympa et salue Remy pour moi

    Posté par Valérie, 25 septembre 2014 à 11:48
  • John:
    Et oui, Paris regorge d'idées pour sortir toute l'année, vacances ou pas, soleil ou non, ce qui est bien pratique ! Je partage ton enthousiasme pour le quai François Mauriac, ses péniches festives et sa bonne ambiance: c'est très vivant tout en évitant la foule super compacte du "Rosa Bonheur", par exemple. Un bon plan à toujours garder sous la main.
    Quant à Rock en Seine, plus qu'un festival, c'est un pèlerinage
    On est bien d'accord que Paris sans les parisiens, c'est le top. Quel dommage que ceux-ci reviennent en troupeau dès septembre !!

    Posté par -Livy-, 25 septembre 2014 à 22:16
  • Madeleine Miranda:
    Oh oui, j'ai eu l'occasion de faire plein d'activités (même pas toutes répertoriées ici) dont je ne m'étais pas rendue compte avant de les lister dans ce billet.
    La santé s'améliore, merci miss; et grosses bises !

    Posté par -Livy-, 25 septembre 2014 à 22:19
  • Valérie:
    Un grand merci pour ton sympathique commentaire, je suis heureuse que le billet te plaise. Et tu peux compter sur moi pour saluer Rémy de ta part car j'envisage de le revoir très prochainement dans son environnement Disney

    Posté par -Livy-, 25 septembre 2014 à 22:23
  • :-)

    je suis contente de voir que le livre de Jérôme Attal t'a plu et celui de Carneto aussi

    Posté par Musy, 27 septembre 2014 à 23:23
  • Musy:
    Oui, pas mal de lectures qui m'ont emballée ces derniers temps ^^
    (et je peux rajouter "Chapardeuse" à la liste désormais)

    PS: le Jérôme Attal, quel coup de coeur ! L'un de mes bouquins favoris de l'année.

    Posté par -Livy-, 30 septembre 2014 à 20:26

Poster un commentaire