Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

28 novembre 2012

Un peu de culture et de fantaisie: des moments d'automne

Ici on parle culture, art ou encore glamour. L'éclectisme semble en effet être le maître-mot de mes balades automnales et je m'y adonne avec joie. Alors, même si tout relater dans le blog serait parfaitement impossible, certaines sorties, certains instants, se détachent un peu du lot avec une furieuse envie de les partager par le biais de phrases et de photographies fortes à propos. Il se pourrait qu'au gré d'heures passées à flâner, soient apparues ces derniers mois de jolies soirées bercées par la découverte ou quelques thématiques chères à mon coeur. Tout juste l'occasion d'effectuer un rapide tour d'horizon et d'envoyer ici ou là des bribes d'enthousiasme incontrôlées au sein de ce billet pêle-mêle qui parle de lui-même.


~

Les Arts de l'Islam, nouveau département du Louvre

Blue_Louvre_2

En septembre dernier, le musée du Louvre présentait ses nouveaux espaces dédiés aux Arts de l'Islam; en septembre dernier, je m'y suis donc rendue... et en suis ressortie passablement émerveillée. Je ne m'attendais ni à une telle richesse des collections (plus de 14 000 objets sans compter les oeuvres données par le musée des Arts Décoratifs), ni à une telle diversité au sein du parcours.

7

La visite est foisonnante et recherchée. Elle se développe sur deux étages et se présente en quatre parties symbolisant différentes périodes marquantes dans l'évolution du monde musulman. L'endroit abrite des céramiques, moultes tapisseries et sculptures, d'impressionnantes mosaïques, des éléments d'architecture gardés intacts ou encore des ustensiles de la vie quotidienne. Petit bonus mais pas des moindres (comment ça, je ne suis pas objective ?), il consacre une partie importante à la calligraphie et aux arts du livre. 

Montage___Les_arts_de_l_Islam__

Pour une néophyte comme moi, la découverte du cheminement artistique fut sans doute la plus captivante. Elle a donné lieu à une façon originale de voyager le long d'un territoire immense (de l'Espagne à l'Asie) tout en apprenant les évènements importants comme les anecdotes. La force de ce nouveau département est en effet de "raconter" l'Islam avec le souci du détail, englobant ainsi un panel de thèmes variés et surprenants dans une seule et même Histoire. Par ailleurs, si j'étais pour ma part guidée par des conférenciers/conférencières, voire par mes envies et préférences du moment, notons que différents tableaux lumineux ou tablettes tactiles explicatives sont mis à la disposition de tous, permettant ainsi une visite interactive plaisante.

Verri_re__d_partement___Les_arts_de_l_Islam___au_Louvre

L'architecture du lieu est, quant à elle, tout à fait unique et contemporaine: l'aile trouve sa place dans la cour Visconti et comprend un rez-de-cour et un sous-sol. Elle jouit d'une verrière lumineuse qui met les oeuvres en valeur grâce à un voile quasi-mouvant, comme suspendu dans les airs. Une astucieuse allégorie de la liberté qui se révèle être également une bien belle initiative poétique. De quoi ajouter un charme supplémentaire à une visite qui n'en manquait déjà pas... et vous suggérer de vous y rendre afin d'effectuer à votre tour un véritable périple dans le temps, au sein de cette collection culturelle des plus complètes.

Et pour y aller ?
Musée du Louvre
99, rue de Rivoli
75001 PARIS
--> Le site officiel du Louvre <--



Un vernissage tendance Street Art à la galerie Ophite

Montage_1

Ceux qui me suivent sur les réseaux sociaux le savent bien: depuis quelques temps, j'ai le street art dans la peau. L'image dynamique et résolument moderne de cette expression artistique me fascine dans toute la complexité de ses déclinaisons et m'emmène souvent dans de biens curieuses balades, à la découverte d'un nouveau Paris qui se savoure le nez en l'air ou dans ses moindres recoins. Les artistes affluent et apposent leurs signatures tout autant que leurs personnalités, dans une volonté d'indépendance que je ne peux qu'approuver. Ils témoignent ainsi d'un nouveau type d'urbanisme qui agit par clins d'oeil et nous communique ses humeurs avec une impertinence bien amenée. 

Montage_2

Or, puisque ces dernières années, le street art a envahi nos rues avec humour et malice, il n'y avait aucune raison pour qu'il n'en fasse pas de même avec nos espaces dédiés à l'art et ses dérivés. C'est donc chez Ophite que c'est arrivé le 11 octobre dernier. La galerie, qui a récemment ouvert ses portes dans le troisième arrondissement de la capitale, s'est spécialisée dans le détournement de panneaux (à adopter pour son home sweet home ou à composer soi-même). Elle avait convié lors d'une soirée quelques street artists hauts en couleurs que je me suis fait un plaisir de croiser. 

J_r_me_Mesnager___l_oeuvre

Leurs noms ? Clet Abraham, Le Cyklop, Jinks Kuntz, Le Diamantaire, Némi UHU, Grégos, Piotr Barsony, Cédric Mnich ou encore Pimax. Tous témoignent de leur passage en glissant de-ci delà, sur les murs et sols des villes, un zeste d'astuce et beaucoup de créativité. À l'oeuvre ci-dessus, l'incontournable Jérôme Mesnager [plus d'info' par ici] se livre avec minutie à une nouvelle élaboration de son "homme blanc", le personnage qui l'a rendu célèbre dans le monde entier et que l'on retrouve notamment sur la fameuse fresque parisienne "C'est nous les gars d'Ménilmontant". Avoir l'occasion de l'observer travailler était une aubaine: la tâche semblait presque aisée à mesure que le dessin prenait forme comme par magie. J'ai aussi découvert un artiste convivial et doté d'un côté perfectionniste que je ne soupçonnais même pas. 

Street_artiste_new_yorkais

Autre artiste, autre style. Le new-yorkais Paul Santoleri [plus d'info' par ici] était également venu faire une démonstration de son talent. Un brin loufoque et décidément souriant, il s'est mis à grapher avec ferveur laissant place à une mini-fresque toute en nuances et en détails, comme le montre mon illustration. Cerise sur le gâteau, l'odeur des feutres m'a mise en transe. Oui, je sors. 

Et pour y aller ?
Galerie OPHITE
64, rue du Temple
75003 PARIS
--> www.ophite.fr <--




Quand Merci rend hommage à l'élégance et à Audrey Hepburn

Audrey_Hepburn_outfit_2

Audrey_Hepburn_outfit

"Paris is always a good idea."
La belle Audrey Hepburn ne s'y trompait pas. Et cet automne, c'est le concept-store Merci qui a mis la féminité de l'actrice à l'honneur en lançant une collection-hommage intitulée "Breakfast at Merci" au moment même où se déroulait la fashion week parisienne. Un programme glamour et élégant parrainé à juste titre par Inès de la Fressange, et dont les fonds ont été reversés à une oeuvre caritative.

R_ception_au_Merci

La collection ainsi exposée comportait de très jolies pièces à la sobriété d'un chic absolu signées Edouard Vermeulen. L'ensemble était accessoirisé par des marques qui me parlent forcément, comme Courrèges et, cela va sans dire, Tiffany and co. Une belle occasion de nous faire revivre les sixties de la façon la plus charmante qui soit et d'aborder le cinéma avec une touche vintage qui parlera à beaucoup d'entre vous.

Conversation_glam__pistolaire

Qui pourrait en effet oublier la pétillante Holly Golightly ?

Je n'ai toutefois pas résisté à l'envie de me balader à la recherche de l'insolite, oubliant même un peu la thématique. Et parce que le lieu regorge de mille petites merveilles, je vous fais profiter dans la foulée de quelques trouvailles inopinées...

Pouf_Rubik_s_cube

Le Rubik's cube se décline en pouf mais il reste un casse-tête...

Anachronisme_kitsh

... Les statues baroques-kitsh font main basse sur les casques Urbanears...

Pixel_clock

... Un petit lutin semble avoir pixellisé le temps...

Coque_Iphone_4_NES

... Je viens de dénicher la plus chouette coque d'iPhone pour geekette 8 bits...

Lapin_girly

... Si tu veux un jouet pour chien, prends un lapin...

Peluches_cochons

... Ou la tribu des cochons mignons, seconde option...

Pollux_vintage

... On a retrouvé Pollux, mais en plus stylisé...

Arm_e_de_robots_en_crochets

... Frayeur nocturne avec l'armée des robots en tricot...

Total_l_opard

Grraouh ! Les accessoires "panthère" sortent les griffes...

Colorful_pencils

... Et le scrapbooking nous en fera voir de toutes les couleurs !

Et pour y aller ?
Merci
111, boulevard Beaumarchais
75003 PARIS
--> Le site <--


~


Le billet s'achève quand les sorties deviennent des souvenirs.

L'automne fait une trêve pour laisser place à un Noël en devenir.
Chaque heure est une échappée brève, chaque instant est à saisir.
Et dans ma vie comme dans mes rêves, je m'y emploie sans faillir.

-Livy-


Commentaires

  • Quelles chouettes découvertes à tes côtés!

    Posté par July, 28 novembre 2012 à 21:15
  • Bonjour,

    Je m’appelle Mathilde et je travaille pour le site Mister Spex. Mister Spex est un véritable opticien en ligne qui propose plein de jolies lunettes de soleil, des lunettes de vue et aussi des lentilles de contact. Nous avons plein de marques disponibles, Ray-Ban, Gucci, Michael Kors, Ralph, Prada…

    Je vous écris car j’ai visité votre blog LivyEtoile et je souhaiterais savoir si vous aimeriez communiquer sur nous. Plusieurs choses sont possibles mais avant de vous en parler, je voulais d’abord voir si vous seriez intéressée.

    Bonne journée et j’espère à très vite.

    Mathilde Joly
    Online Marketing France


    Mister Spex GmbH • Greifswalder Str. 156 • 10409 Berlin • Allemagne
    Tél : (+49) 30 44 31 230 164 • Fax : (+49) 30 44 31 230 25164
    Mail : mathilde.joly@misterspex.fr• Web : www.misterspex.fr
    Chaine Youtube: http://www.youtube.com/user/misterspexfrance



    Mister Spex GmbH • Siège Berlin • Enregistré à Charlottenburg
    HRB 111176 B • USt-ID-Nr. DE814906005 • Directeurs: Dirk Graber, Dr. Mirko Caspar

    Posté par Mathilde, 04 décembre 2012 à 15:23
  • July:
    Contente que cette folle balade automnale t'ait plu ma belle ^^
    Je t'embrasse !

    Posté par -Livy-, 05 décembre 2012 à 16:53
  • Mathilde:
    Le cas échéant, je répondrai par e-mail, ce sera plus approprié que sous mon article
    Bonne journée également !

    Posté par -Livy-, 05 décembre 2012 à 16:59

Poster un commentaire