Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

21 mai 2012

Ce matin, un lapin...

La scène se passe dans l'envers du décor de ce blog. Alors que je m'attèle sans relâche (mais avec une procrastination néanmoins certaine) à l'élaboration de divers posts culturels voués à vous faire partager tant mes récentes sorties parisiennes que les plus anciennes, il me vient parfois, sur le mode dernière minute, des "commandes" d'articles bloggesques un peu particulières qui ne sauraient se refuser. Et si le billet sponso' en est à proprement parler bien loin d'ailleurs, ces tendres réclamations possèdent en leur sein une spontanéité qui me ravit tellement que je m'empresse de prendre la plume rien que pour elles...

 

Ainsi, dans la catégorie du "36 15 ma vie", il est grand temps pour vous de savoir que je suis désormais l'heureuse propriétaire d'un lapin nain. Non non, vous ne rêvez pas, un lapin nain. Sorte de truc miniature bondissant à grandes oreilles et à poils longs de surcroît parce que, histoire de me compliquer l'existence d'avantage encore, je l'ai choisi "tête de lion". Un lapin-fille même, que je nomme au grand dam de tous "Nabaztag", mais dont le charmant et imprononçable sobriquet geek me rappelle étrangement la passion que je vouais en 2007 à ces petites bêtes plastifiées et colorées.

 

Montage_bunny

 

J'ai bien conscience alors que cette information de la plus haute importance aurait tout à fait pu être passée sous silence (si l'on fait fi de Twitter et d'Instagram, réseaux sur lesquels je m'épanche inlassablement sur la question) mais c'était sans compter l'insistance de parents conquis par cette nouvelle acquisition et fort désireux, après une première visite à la bestiole, d'en voir moultes clichés sur le blog et nulle part ailleurs. Point. Gâtisme de bonne augure, quand tu nous tiens !

Je_prends_de_l_assurance


Je l'avoue, difficile dans ce cas d'éviter l'écueil de l'article cul-cul qui vante les mérites évidents d'une micro-boule de poils. Mais ma foi, il fut un temps où je l'avais pleinement assumé [ici] pour Tango. Et puisque j'avais déjà évoqué à plusieurs reprises en ce lieu l'idée de me laisser aller dans un avenir plus ou moins proche à l'adoption d'un chat ou tout autre machin-à-faire-des-câlins, il me fallait juste le temps de la réflexion et... attendre pile poil(s) le bon moment. C'est chose faite à présent.


Plus doux et soyeux que le rat,
Moins aventureux et indépendant que le chat,
Plus pratique en espace clos que le chien,
Tellement moins contrariant que l'être humain,
J'ai nommé... ma grande théorie du lapin.

 

Cela fait donc un mois aujourd'hui que Nabaztag a un nouveau cocon.
Un mois de facéties, de petites frayeurs et de grands bonds.
Un mois à la découverte de son nouvel horizon.
Un mois à grignoter tout ce que je laisse traîner avec une fervente passion.

Montage


Du gros pompon fuyant et tremblotant qu'elle était au premier jour, la timidité bien ancrée en elle, toute repliée dans un coin de sa cage sans trop oser en bouger, elle est devenue une exploratrice hors-paire, grande adepte des interdits à transgresser, amoureuse transie des chaussures à déchiqueter et autres textiles à savourer. Fugueuse dans l'âme et un brin caractérielle quand elle reste trop longtemps enfermée, elle se la joue tantôt joueuse tantôt sauvage, mais toujours pleine d'entrain et de surprises. Un appétit gros comme ça, un certain penchant cyclothymique et un esprit de contradiction hors-pair... Bref, elle aura pris sans tarder les traits majeurs de la personnalité de sa maîtresse adorée.

 

Mais qui est-elle vraiment ?

Elle a de longs cheveux-qui-font-des-noeuds qu'elle déteste voir brossés.
Des jouets qu'elle ignore car le mobilier est plus enthousiasmant à ronger,
Une addiction pour les évasions nocturnes qu'elle pense effectuer en secret
Et un vrai talent pour venir gratter à mon oreiller afin de me réveiller.

 

6 Bouille_de_lapin_3

 
Elle sait faire le tri de ses aliments,
Elle picole de l'eau tout le temps,
Elle dérape en glissades sur le parquet involontairement,
Si elle répond à son nom ? Euh, pas vraiment...

16


Elle aime me chatouiller la peau à petits coups de museau.
Me griffer Sauter sur mes genoux pour ne pas tomber de trop haut
Et laisser traîner ses moustaches sur mes mollets
Des fois que j'aurais oublié qu'elle se balade, toute sautillante, en liberté.

 

14 L_heure_du_repas

 

Elle mange du foin autant qu'elle en répand dans l'appartement,
Elle creuse sans répit son propre environnement,
Elle se passionne pour ma collection de ballerines en dépit de mon mécontentement
Et provoque au meilleur ami geek les pires éternuements !

 

17

 

Mais passé ce premier mois à vivre avec elle en communauté,
J'ai aussi eu droit aux bêtises dont elle ne s'est assurément pas privée
Jusqu'à commencer par cultiver le look destroy de mon denim préféré
Qu'elle m'a aidée (un peu malgré elle) à customiser.
Des tongs à lacérer, des crayons à mâchouiller...
Des p'tits trous dans les vêtements, les couvertures, le canapé.
Sympathiques, qu'elle s'est dit, les plinthes à croquer,
Et les sacs en plastiques, et les bijoux pendentifs, et tous les papiers.
Assurément, c'est ma déclaration d'impôts que j'aurais du lui présenter !

 

Je ne saurais vous en dire plus, je ne la connais pas encore assez... Elle commence tout juste à s'adapter, et moi à l'approcher. Je l'ai choisie pour sa vivacité, elle me le rend en complicité. Elle est douce, pétillante et silencieuse. Elle est folle, attachante et capricieuse. Elle a une couleur originale, un peu étrange un peu atypique, qui me sied. Elle est imparfaite et contrariante à souhait. Et pour paraphraser un certain renard et son petit prince venu d'une autre planète, je crois bien que nous sommes en train de nous apprivoiser. Nous sommes uniques au monde dans cet univers imagé. Les étoiles pleuvent sur les deux collines de notre onirisme avéré. "Ah, je pleurerai ?" songe-je parfois; mais avec elle à mes côtés. Et dans ce halo magique, cette bulle de rose, ce volcan éteint, cet éléphant mangé par un serpent boa et ce mouton à dessiner, nous vivons là ensemble nos quelques instants d'éternité.

  -Livy-

Posté par livy_etoile à 08:00 - Instants de vie - Commentaires [14] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Mais regardez-moi cette bouille sur les photos, une vraie star! Elle a l'air adorable (de loin hein) car elle doit en faire des bêtises quand même vu tout ce que tu nous racontes!

    Posté par Lindanita, 21 mai 2012 à 12:46
  • Et bien c'est drolement choupinou . Je comprends que tu sois gaga !

    Posté par Aurore, 21 mai 2012 à 12:49
  • Hihihi c'est croooooo mignon!!!!! <3 Bienvenue à Nabaztag! Une léchouille de Mimi pour la peine!

    Posté par July, 21 mai 2012 à 12:53
  • Je suis toute gaga devant ton post Elle est vraiment trop mimi et à en voir les pose qu'elle prend elle semble trèèèèès bien habituée à son nouvel environnement

    Posté par Mélanie, 21 mai 2012 à 16:57
  • mais...on avait pas dit qu'elle s’appelait Chagasse?

    Posté par hélène, 22 mai 2012 à 07:05
  • C'est mignon cette petite boule de poils.

    Mais l'air de rien ça un capital connerie assez impressionnant par rapport à la taille de la bête.

    Posté par John C., 24 mai 2012 à 21:12
  • Lindanita:
    C'est vrai qu'il vaut mieux l'avoir en photo cette petite chose, tant elle est taquine et grignote tout ! Mais c'est aussi une adorable mini-princesse que j'adore et chouchoute à l'infini ^^

    Posté par -Livy-, 29 mai 2012 à 08:42
  • Aurore:
    Gâteuse jusqu'au bout des ongles assurément, je te le confirme ! Mais je vois que tu me comprends bien

    Posté par -Livy-, 29 mai 2012 à 08:42
  • July:
    Elle sera ravie de ce premier contact avec Mimi, j'en suis certaine ^^ Et je lui transmets de ce pas ton message, des fois qu'elle comprendrait !
    Bisous ma Juju.

    Posté par -Livy-, 29 mai 2012 à 08:44
  • Mélanie:
    Gâteuse bis, je lui cède tout !
    En effet, je la sens plutôt à l'aise, à la cool et ce, de plus en plus ! Alors si une connaisseuse comme toi me le confirme...

    Posté par -Livy-, 29 mai 2012 à 08:47
  • Hélène:
    Euh non pas là non, toujours pas.

    Posté par -Livy-, 29 mai 2012 à 08:48
  • John:
    Un potentiel redoutable de bêtises, tu veux dire. Et sinon, tu penses au bouton grignoté/arraché de ta télécommande en écrivant ça ou bien ? Mouhahahahaha.

    Posté par -Livy-, 29 mai 2012 à 09:09
  • Elle est toute jolie!!! Seule un lapin peut se permettre une telle fourrure ahahah (ok je sors)

    Posté par Kelly me, 12 septembre 2012 à 14:12
  • Kelly:
    Haha, j'aurais pu faire la même
    Merci la miss ! Et comme ça fait plaisir de te voir ici ^^

    Posté par -Livy-, 20 septembre 2012 à 17:16

Poster un commentaire