Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

10 février 2010

En La mineur

Partition_de_musique

.

Une si longue absence du monde virtuel,
Passée à affronter les méandre sinueux de la réalité
Méritait bien quelques éparses pensées,
Dans un subtil instant de mélodrame, rire et légèreté...
Le paradoxe serait-il donc mon plus fidèle allié?

Regarder quelques espoirs se draper d'envies passionnées,
Garder la tête haute pour mieux se laisser envahir de musicalité,
Sortir les vieilleries du placard, les rêveries du miroir,
Revivre le passé comme une chasse aux trésors secrets.
Garder le meilleur pour mieux évincer le pire,
Être guidée par d'aventureux souvenirs,
En créer d'autres, remonter le temps
Pour simplement vivre au présent.

Et me voici entraînée dans une valse effrénée,
Deux pas en avant et trois en arrière,
Entre tumulte et réflexion, je décide de prendre l'air.
La dualité me guette, regain de rêves et de mélancolie,
Je pianote en quelques notes, l'histoire de ma petite vie.

Fortement inspirée, sur le piano comme la guitare,
Une tonalité se démarque et fait fi de toutes mes mélodies.
Élan de passion, je l'utilise souvent avec ardeur,
Use et abuse de ses charmes indéfiniment,
Et la mêle aux joies tout aussi bien qu'aux tourments.

Elle pourrait prétendre à une indicible tristesse,
Quand elle me semble propice à ma nostalgique allégresse.
Elle sied aux mots, se joue des phrases, emporte mes écrits,
La petite vague en La mineur qui m'a toujours poursuivie.
Et même si c'était hier, ce pourrait devenir aujourd'hui,
Je compose avec elle, je me perds, elle m'attendrit,
Quand un soir de printemps jusque tard dans la nuit,
Un texte impromptu l'avait même retranscrit...

~

J'écris en La mineur
Sur le piano de ma folle mélancolie
Puisse la musique essuyer les pleurs
Pour générer l'envie,

J'écris en La mineur
Sur cette guitare qui danse
Et m'apporte un mince bonheur
Dans une sorte de transe,

J'écris en La mineur
Quelques notes un peu magiques
Qui au milieu de toutes mes peurs
Dansent et virevoltent, hypnotiques,

J'écris en La mineur
Comme prise d'une délicieuse frénésie
Et cette tonalité pleine de douceur
M'éloigne un instant d'une morne vie.

-Livy-
Mars 2005 et 2006, Février 2010

Posté par livy_etoile à 08:00 - Ma bulle artistique - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

Commentaires

  • comme d'habitude,tes mots me touchent^^
    si c'est pour nous offrir d'aussi beau texte,je te pardonne un peu ton absence

    Posté par kelly elliott, 12 février 2010 à 01:46
  • Merci pour ce joli moment de poésie Livy... C'est si rare dans mon quotidien en ce moment

    Posté par Bliss, 12 février 2010 à 08:39
  • sans

    C'est beau, touchant,une telle poésie à ce jour s'avère rare.. on distingue malgré tout un brin de mélancolie.

    Posté par J.C.R., 12 février 2010 à 09:41
  • Kelly:
    Un peu seulement?
    Toute contente de pouvoir toucher ta sensibilité par le biais des mots et puis rassure toi, mes nouveaux billets ne devraient résolument pas tarder...
    Alors, pardonnée à 100%? ^^

    Bliss:
    Merci ma belle.
    Je suis ravie de t'apporter quelques grammes de poésie... dans ce monde de brut. (mouhaha ^^)
    Mais plus encore que ça te plaise
    Passe un excellent dimanche, des bisous.

    J.C.R:
    Il semblerait en effet que la mélancolie ne me quitte plus ces derniers temps, et même si elle est parfois encombrante, je fais tout, comme tu le sais, pour la rendre jolie ^^
    Merci de ton gentil mot,
    Il ne pouvait que me faire plaisir

    Posté par -Livy-, 14 février 2010 à 13:13
  • Une fois de plus un très joli texte

    Posté par John C., 14 février 2010 à 22:13
  • On dirait que tu ne connaîtrais pas ce texte avant...
    Trêve de plaisanterie enfantine, merci le Notoime!

    Posté par -Livy-, 15 février 2010 à 09:22
  • Comme toujours, je suis fan de ta plume ma Livy. Je suis d'ailleurs bloquée sur ce "Et même si c'était hier, ce pourrait devenir aujourd'hui" que je trouve magnifique.
    Plein de bisous ma jolie mélancolique

    Posté par Emma, 16 février 2010 à 19:03
  • Je ne peux que te remercier ma chère Emma pour ce commentaire qui me touche. Tu me donnes d'avantage encore l'envie d'être mélancolique et de l'exprimer, dans tout ce que cet état émotionnel intense peut avoir de sensible et de beau
    Je t'embrasse tout fort ma belle!

    Posté par -Livy-, 17 février 2010 à 17:13

Poster un commentaire