Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

08 juillet 2009

Des p'tits restos bien sympathiques dans le 14ème

Je vous convie aujourd'hui au moyen de ce billet gourmand à une virée à forte teneur gastronomique du côté de mon arrondissement parisien et de ses petits restaurants de charme qu'on ne se lasse pas de tester.
Point trop n'en faut en effet pour apprécier la simplicité d'une bonne table, accessible et chaleureuse à la fois, son cadre attrayant et ses mets appétissants, et c'est ainsi que les deux lieux dont je m'en vais vous parler à présent ont, parmi tant d'autres, provoqué ma curiosité tout autant que mes papilles, suffisamment en tout cas pour déclencher en moi de sympathiques coups de coeur et les évoquer ainsi en quelques termes élogieux...

°

. Le_S

Le_S_2

Du grand art que ce restaurant puisque tout en finesse, il parvient à allier habilement une cuisine française de charme, un côté cosy et l'aspect "bar à cocktails" non négligeable, au sein d'une toute petite salle très intimiste à la décoration sobre mais élégante.
Et si l'on pourrait penser à première vue que l'image un peu "branchée" qu'il nous renvoie de l'extérieur lui donnerait assurément un certain snobisme, ce serait sans compter sur l'accueil chaleureux du maître de séant, un jeune homme dynamique et souriant qui inspire de suite confiance et n'hésite pas à passer de table en table afin d'échanger quelques mots avec tous ses clients, les conseiller et les chouchouter!

°

Outre cet aspect humain voire amical évidemment plaisant quand on sait combien le service à Paris laisse souvent fortement à désirer, le S fait aussi preuve d'originalité dans son menu et nous propose des plats simples mais attrayants, avec pour tradition de tous commencer par la lettre "S", comme une sorte de signature de la maison. On découvrira alors des "Spectaculaires ceci" ou des "Superbes cela", petite touche d'humour bien vue et qui transforme la carte en une véritable chasse aux trésors, afin de rendre l'endroit un peu inédit.

°

Et c'est ainsi qu'au final, on se retrouve à contempler une présentation d'assiettes des plus appétissantes qui tend à un certain modernisme et à une verve créative assurée sans pour autant tomber dans d'odieux chichis, tandis que les plats en eux-mêmes ne sont certes pas les mets les plus rares au monde mais se dégustent avec un plaisir non négligeable.
De ce fait, on reste ici avec du basique certes, mais, détail non négligeable, avec du basique bon et un peu "haut de gamme" tout de même, nous proposant qui plus est un excellent rapport qualité/prix (de 13 à 25 euros pour un repas environ, sans compter les boissons) et qui se laisse fortement apprécier au niveau des proportions.
Que demander de plus alors pour une soirée en amoureux ou un petit dîner convivial entre amis?

°

Les cocktails quant à eux demeurent le point fort du lieu puisque que le patron, armé de son shaker magique, réalise des merveilles (façon Tom Cruise dans le film Cocktail ^^) et sait allier avec brio les nombreux ingrédients qui parsèment son bar afin de nous concocter des boissons succulentes et inhabituelles, sorte d'atout insolite nous changeant par la même occasion du traditionnel Mojito ou du non moins connu Cosmopolitan. Les noms sont originaux et les saveurs d'avantage encore. Il serait assez dommage alors, une fois le repas achevé, de ne pas se laisser tenter par un ou deux verres, toujours bien présentés, surtout lorsqu'on sait que l'on peut même, grâce aux bons soins et conseils avisés du maître des lieux, se créer nos propres breuvages!

°

Enfin, les tableaux exposés au mur (et à vendre) laissent planer sur le S une ambiance doucement artistique sans pour autant se vouloir racoleuse et apportent une petite touche déco supplémentaire fort sympathique dans un état d'esprit toujours très discret, feutré, tamisé. Une fois le repas achevé, il plane ainsi dans l'air comme un régal pour les yeux et le goût et la simplicité d'un lieu qui vaut le détour, je ne saurais dire mieux.

°

[ Les + ]

La franche sympathie du jeune patron qui assume à lui tout seul la qualité du service, l'atout-charme du bar à cocktails tout bonnement hallucinant surtout lorsqu'on se prend à boire avec délice le résultat, mais aussi les desserts à la fois originaux, atypiques et excellents qui rendent la cuisine du S un peu moins basique et bien plus excentrique, dans une grande volonté de surprendre et de finir son repas par un plaisir des papilles de toute beauté.
Par ailleurs, les amateurs d'ambiance cosy-épurée devraient adorer!

[ Les - ]

Difficile d'en trouver puisque rien ici ne semble à jeter.
Mais si toutefois vous cherchiez de la cuisine ultra-élaborée et un grand restaurant-usine comme il y en a tant, vous ne seriez assurément pas à la bonne adresse ^^

°

Le S, c'est où?
34, rue des Plantes
75014 Paris
Tel: 01 45 40 43 36
Métro: Mouton-Duvernet ou Alésia
--> Le site <--

° ° °

Verre_siffleur

Ouvert il y a relativement peu de temps dans le quartier, fin 2008, Le Verre Siffleur est pour ainsi dire LA bonne surprise de l'année et pour preuve, il ne désemplit pas et fait le bonheur des habitués du quartier qui en ont fait d'emblée leur QG. Il remplace d'ailleurs l'ancien restaurant Les Saveurs que je n'appréciais que très moyennement mais n'a pour ainsi dire rien gardé de sa philosophie si ce ne sont les murs.

°

A première vue pourtant, le lieu n'a rien de bien détonnant dans la jungle parisienne et demeurerait presque un petit endroit sympathique supplémentaire, bien mais sans caractère d'exception non plus, à l'allure très "parigote" et qui allie à la fois bar et restaurant.
Cependant, son ambiance gentiment "bobo" (sans aucun sens péjoratif, je précise), le sourire du personnel, la tonalité générale de l'endroit et la valse des plats en font un restaurant certes sans prétention mais franchement agréable, que ce soit pour prendre un verre en après-midi, s'accouder au bar à l'heure de l'apéritif ou pour s'y attabler vraiment.

°

Côté déco, il faut s'attendre à quelque chose de typique puisque Le Verre Siffleur nous gratifie à merveille d'un délicieux aspect rétro qui lui confère une petite notoriété à l'image du charme inné des brasseries parisiennes, bar en U, tables en bois et carrelage ancien au sol à l'appui.
On se croirait presque retourné quelques années en arrière, du temps où les photographies se faisaient encore en noir et blanc et ce bref voyage à travers le temps est tout simplement aussi malin qu'il est divin.

°

L'aspect gastronomique en lui-même est plutôt alléchant et franchement copieux, à l'image de la vraie brasserie parisienne, mais en ajoutant toutefois avec finesse une petite touche un peu plus actuelle où figurent entre autres parmi les steaks et les plats en sauce quelques woks et assiettes végétariennes qui nous font peu à peu dériver vers une sorte de "cuisine nouvelle" et apportent au lieu une certaine diversité dans le choix des plats.
Un très bon point pour une cuisine honorable donc.
La carte, qui change d'ailleurs de temps à autre, est assez complète et nous met en appétit en nous présentant des mets attrayants et un joli choix de vins.
Sitôt les assiettes arrivées, on ne déchante pas, loin de là, on calerait même plutôt si l'appétit n'y est pas et j'ai pour ma part, une nette préférence pour les plats salés, succulents et savoureux dans l'ensemble, que pour les desserts un peu trop communs à mon goût malgré une mise en valeur fort jolie.

°

Au niveau des prix, rien à redire puisque les plats oscillent entre 12 et 18 euros environ, un tarif assez traditionnel pour une brasserie de ce type, et qu'une bonne vingtaine/trentaine d'euros vous suffiront largement si vous décidez de faire un repas complet.

°

[ Les + ]

Le cachet du lieu et son ambiance parisienne avérée, très bon enfant mais tout en gardant paradoxalement une certaine prestance, additionnés à une cuisine simple mais de qualité en font un endroit tout à fait singulier qui était déjà fort appréciable durant l'hiver mais qui au fil des mois s'améliore et gagne de plus en plus à être connu.

[ Les - ]

Le Verre Siffleur est sans cesse complet et par conséquent, mieux vaut s'y prendre tôt pour s'attabler sous peine d'une attente interminable au bar et même ensuite, une fois installé.
Par ailleurs, la proximité des tables et le bruit environnant (foule oblige) pourront peut-être en gêner plus d'un alors choisissez d'avantage ce restaurant pour un repas en famille ou entre amis que pour un dîner en tête-à-tête éminemment romantique...

°

Le Verre Siffleur, c'est où?
73, rue d'Alésia
75014 Paris
Tel: 01 40 47 08 34
Métro: Alésia

°

Deux restaurants, deux ambiances, pour un effet garanti,
Quelques économies et finalement un bon repas.
Je me plais à différencier mes adresses et tester les petites perles toutes près de chez moi,
Parce que manger est un réel plaisir dont je ne me prive décidément pas.
Je vous laisse cependant tout à votre choix
Et tester lequel des deux vous fera succomber de joie.

-Livy-

Posté par livy_etoile à 08:00 - A table! - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Bon pas de mention du Gaspa..
    Hâte en tout cas de tester ces deux-là... surtout le S!

    Posté par Nawel, 08 juillet 2009 à 16:26
  • Je note, je note !!!
    Comme Nawel, je retiens particulièrement le "S" pour une prochaine virée sur tes terres du 14° ^^
    C'est que tout ça m'a donné faim, je file !
    Bises

    Posté par Emma, 08 juillet 2009 à 22:18
  • Nawel:
    Et non, pas de mention du Gaspa pour cette fois, je voulais surtout faire primer le côté originalité et gastronomique dans ce billet là
    Mais s'il m'arrive d'évoquer un jour par le plus grand des hasards nos fameuses réunions de "Sex and the City girls", tu peux être sure qu'il sera là!
    Quant au "S", on le tente quand tu veux pour fêter l'un de tes prochains retours à Paris

    Emma:
    Si tu retiens le "S" pour ta prochaine virée, n'oublie surtout pas de passer par la case cocktails, ce serait un sacrilège sinon ^^
    Et tu m'en feras alors un rapport détaillé, je suis sure et certaine que tu vas succomber!
    Hips...

    Posté par -Livy-, 09 juillet 2009 à 08:13
  • J'aime beaucoup les 2 mais l'ambiance est totalement différente le S très intime et le ver siffleur tout l'inverse (je perle surtout en terme de taille car l'équipe est très sympa). Le gaspa es très sympa aussi

    Posté par John C., 12 juillet 2009 à 20:47
  • John, si tu pouvais te faire les deux restaurants dans la même soirée, je reste persuadée que tu le ferais, gourmand que tu es!
    En tout cas, je constate que le Gaspa' a la cote!
    C'est pour m'inciter à faire un billet dessus, c'est ça hein? ^^

    Posté par -Livy-, 15 juillet 2009 à 07:20

Poster un commentaire