Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

15 avril 2009

Jeunesse dorée = Buzz assuré

.

Si tu as moins de trente ans, que tu fais la fête toute les nuits, que tu te retrouves souvent éméché sur un trottoir au petit matin et qu'en plus tu es amoureux des clichés aux fausses allures d'un livre de Beigbeder mêlant luxe et luxure (Vacances dans le coma? Oui, j'aime beaucoup l'aspect critique n' trash totalement décalé de ce roman là), alors ce qui suit est fait pour toi... et en musique de surcroît!
Et parce qu'un buzz ne s'improvise pas, il se recycle tous les six mois environ, donnant lieu à une nouvelle chanson puisque c'est bel et bien de cela qu'il est question. C'est que je n'allais pas non plus vous parler de Mickaël Vendetta. Lui, il n'est pas franchement drôle, il ne boit pas, il ne fume pas... Pire encore, il fait du sport et il s'adore. C'est vendeur ça? Non!
Qu'il aille donc se rhabiller plutôt que de se huiler ^^

.

Mais revenons plutôt à nos moutons, papillons (l'esprit Bénabar ça), chansons...
A l'origine donc, on avait Discobitch (très très bel intitulé, il faut le reconnaître), qui nous avait sorti son C'est beau la bourgeoisie durant l'été 2008 et qui n'a pas manqué de faire trembler tous les dancefloor de France et de Navarre (comme quoi...) avec ses phrases intellectuelles ("I'm a bitch", je traduis?) et ses histoires de gens pailletés et over-maquillés qui n'ont de cesse de boire du champagne en parlant franglais. Si, si, franglais, vous avez bien lu.
Le résultat était très probant naturellement et il avait ce petit côté énervant qui, du fait de l'entendre tout le temps, vous laissait l'air en tête pour tout le restant de la journée, à même pousser le vice jusqu'à vous donner envie de le chanter. Damned!
En bref, la "petite bourgeoisie" oisive et dépravée en prenait méchamment pour son grade, mais avec un soupçon d'humour bien acéré (Lady Gaga, sors de ce corps!), ce qui n'a pas manqué d'échapper aux connaisseurs. Le buzz qui a suivi a par conséquent crée des miracles, laissant les rageux et les fans dans un duel sans merci.
Un rappel des faits? C'est ici.

.


Discobitch - C'est Beau La Bourgeoisie (HQ)
envoyé par wonderful-life1989. - Regardez la dernière sélection musicale.

 

Cependant, comme si tout cela ne suffisait pas, c'est aujourd'hui au tour d'Helmut Fritz de s'afficher et reprendre les commandes avec Ca m'énerve, un titre quasi-similaire au niveau du son comme de la thématique et le même producteur (Laurent Konrad) en prime. Et force est d'admettre que notre ami Helmut a passablement raison sur un point car ce morceau est foutrement énervant et reste en tête encore plus que le précédent. Autant vous le dire, c'est un peu massacre à la tronçonneuse dans vos oreilles pour toute la journée avec, à bien y penser, des faux airs de Günther ( Ding ding dong, mais quel souvenir, et hop! le lien ^^) et encore des allusions au champagne... oui mais il est rosé cette fois-ci, ça change tout!

Alors je m'interroge. A t-on touché le fond de la parodie ou est-ce un nouvel univers "artistique" en plein essor qui se développe là, voué à décrédibiliser mon cynisme bien-aimé? Je n'en sais rien. Je vous dirais bien que ça m'énerve, surtout que c'est vrai, mais ce serait un peu trop facile que d'utiliser le titre du morceau à des fins personnelles. Et puis cette fois, le titre est certes ultra-médiatisé mais il a le mérite de nous propulser dans un délire assuré avec des paroles amusantes et un univers déjanté, plutôt bien ficelé.
Oui car ledit Helmut s'est même inventé une biographie-vidéo relatant son enfance singulière, sa famille et toute une flopée d'incohérences volontaires et d'histoires farfelues, en bon buzz bien prémédité qu'il est.
En bref, c'est loin d'être du grand art (ah ça...) mais le ton persiflant du personnage, sa fausse arrogance et son style vestimentaire douteux font qu'on lui pardonne ses erreurs de goûts malgré nous.
Le fait est que le monsieur sait manier avec humour le talent du buzz qui fait mouche et il paraîtrait même qu'il serait en tête des ventes de singles.
A vous de juger car moi, j'en reste sans voix...
(Et puis zut, j'aime bien Jimmy Choo et Ladurée quoi!)

.


Helmut Fritz * Ca m'énerve * Live
envoyé par musiclover4. - Regardez plus de clips, en HD !

.

Quoi qu'il en soit, on ne va pas se voiler la face. La magie du buzz internet est qu'il regroupe un peu tout et n'importe quoi, on le sait bien, et le délire engendré est souvent contestable mais il paraît que ça fait partie de notre condition d'humain et plus encore, d'internaute. Et les vidéos de chats et de chiens aussi de toute évidence. Soit.
Apparemment, les parodies sur la jeunesse dorée ont la cote plus que jamais et ce, depuis un bon moment déjà. On l'avait déjà constaté avec Passymal et son hymne au 16 ème arrondissement de Paris l'an passé, souvenez-vous [ici].
Alors tient-on là un filon à exploiter?
Eh bien, c'est décidé. Je pense qu'afin de me propulser au sommet, je vais lâchement abandonner les compositions de mes petites chansons en mode rock acoustique, ma discrétion et mon amour propre et consacrer mon temps libre à étudier ce nouveau style vraisemblablement très en vogue. Et c'est tout naturellement que dans six mois et sans plus aucune estime de moi, je serai adulée! Par malchance, si ça ne fonctionne pas, je pourrai toujours me rabattre sur la télé-réalité...
(Papillon de lumière... sous les projecteurs... la la la)
Ah j'oubliais, un dernier petit détail. Si vous là, en train de me lire, me prenez au pied de la lettre, je risque de me sentir légèrement consternée d'un coup ^^

-Livy-

Posté par livy_etoile à 08:00 - Tout le monde en parle - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

Commentaires

  • Je suis pas un grand fan de ces chansons. Je trouve ça drole une fois mais lorsqu'on l'entend 15 fois par jour plus du tout. Par contre ces titres sont très travaillés en général avec un son très efficace en soirée.

    Posté par John C., 19 avril 2009 à 20:19
  • J'oubliai, ce type de titre sur la jeunesse existe depuis très longtemps. Il ne faut pas oublié "Les Inconnus"

    Posté par John C., 19 avril 2009 à 20:22
  • Très juste de le mentionner, j'avais omis les inconnus (pauvre de moi!) alors que leur "Auteuil-Neuilly-Passy" est simplement mémorable et incontournable, même s'il commence à dater.
    En revanche, eux au moins avaient l'avantage de créer une parodie vraiment pertinente et qui faisait rire longtemps. Donc, on se lassait moins.
    Conclusion:
    Les Inconnus? j'écoute toujours.
    Discobitch ou Helmut Fritz? Déjà raz le bol! ^^

    Posté par -Livy-, 22 avril 2009 à 00:41

Poster un commentaire