Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

25 janvier 2009

Les sms secrets de Monsieur Lâm

SMS


Comme je suis souvent un peu à la masse, qu'il a fait bien trop froid dehors ces derniers temps pour que mon cerveau puisse fonctionner correctement et que, pire encore, je trouve toujours mieux à faire que de rédiger des billets de blog (damned!), je vous parle toujours des petits trucs sympa qui envahissent la blogosphère avec un retard affligeant.
Ainsi, j'aurais bien pu vous pondre ce même billet il y a un mois, seulement je ne l'ai pas fait et je tâche de me rattraper comme je peux.

.

En effet, presque un mois déjà que le blogueur Monsieur Lâm a lancé son projet S.M.S et si le nom me rebutait a priori (j'ai une trop fâcheuse tendance à mêler d'emblée le sigle "sms" aux infâmes "kikoo lol"), le concept m'a en revanche conquise à sa simple lecture.

S.M.S, entendez par là "secret message service" propose en effet par le biais d'un texto anonyme d'envoyer un "secret" au hasard des mots...
Une petite part de soi trop peu dévoilée, un vice caché, un délire inavoué, une tristesse latente ou un moment d'égarement, bref, tout ce qui vous passe par la tête pourvu que ce soit original, sincère et authentique et ce, dans la plus grande des libertés.
Bien sur, quelques petites règles viennent parsemer le concept. Tout comme dans un vrai sms, le nombre de caractères est limité, on ne vous répondra pas quoi qu'il arrive, votre secret n'est évidemment pas sur d'être publié et puis quand bien même, vous n'obtiendrez pas la célébrité!
Mais vous en conviendrez, l'idée en elle-même est plutôt nouvelle et attrayante et comme j'ai tout de suite adhéré, je me suis plu à suivre l'évolution du projet tout au long du mois de janvier.

Une évolution qui m'a souvent beaucoup ébranlée voire émue, un peu malgré moi d'ailleurs, me faisant doucement basculer vers l'addiction sans même que je m'en rende compte...
C'est qu'à raison d'une cinquantaine de sms en provenance d'illustres inconnus à lire tous les deux jours environ, on se prend forcément un peu au jeu. Et parfois aussi, on se reconnaît en partie.

Le concept est lancé et les anonymes mènent la danse, habiles.
Leurs pensées sont souvent tristes, nostalgiques, déçues mais elles n'en demeurent que plus crédibles ainsi, à l'image de la vie.
Elles sont de ces pensées qu'on garde enfouies au fond de nous la plupart du temps, qu'on n'ose égarer en terrain public par peur ou par pudeur.
De vraies pensées secrètes, c'est là tout l'intérêt.
Alors évidemment, S.M.S est un projet qui fait mouche et puis surtout qui touche.
Lui, elle, moi, tout le monde.
Personne n'est épargné mais tous se sentent concernés.
"Ce message là, j'aurais pu l'écrire" dit-on, à chaque nouvelle parution.
Toujours la même ritournelle, la même chanson.
Les secrets défilent et on s'aperçoit rapidement qu'ils sont nombreux, ces fichus gens, à oser penser comme nous!
Nous qui nous imaginions un tantinet unique dans nos fixettes dérisoires ou nos manies curieuses, à nous habituer au fait d'être le seul à être rongé par un mal invisible... nous voici entouré de personnes qui vont bien. Ou pas, mais pourvu que ça ne se sache pas.
C'est malheureux, sans doute un peu.
Mais rassurant aussi, beaucoup.
Juste le fait de savoir que notre ressenti est partagé par le plus grand nombre d'entre nous.


Le projet suit son chemin, nous englobe tout entier dans des tourments et réflexions sans fin, les grandes questions de la vie, toujours un peu différentes et très souvent les mêmes aussi, délicieux paradoxe.
Accessible facilement de par ses messages courts, il se laisse lire, dévorer à l'infini. Surtout parce qu'il nous ressemble.
Et si quelques formes doucement poétiques surgissent parfois à l'orée d'un message, un brin d'humour se glissant de ci de là, de brèves tentatives littéraires ou quelques petits dérivés, les mêmes thèmes reviennent inlassablement, nous liant tous les uns aux autres, comme un symbole évident de notre monde actuel et de notre humanité.

Cerise sur le gâteau:
Monsieur Lâm mêlant à son projet sa passion pour la photographie s'est fait un plaisir de rendre ses billets "S.M.S" plus attractifs, choisissant pour l'occasion de shooter son téléphone, grand receveur de textos secrets devant l'éternel, de façon plutôt créative et alternant ainsi décors, prises de vues et jeux d'ombre et de lumière. De quoi nous donner encore plus envie d'y jeter un coup d'oeil, ne sachant jamais d'avance à quelle sauce les fameux messages vont nous être servis ^^

A cela, je ne verrais qu'un point négatif peut-être dans l'aspect un peu répétitif de la chose.
En effet, les sessions S.M.S se multipliant furieusement, certains messages deviennent sans doute trop identiques ou prévisibles, nous engageant alors à faire un "tri" personnel des plus pertinents.

.

Mais puisqu'ils demeurent avant tout humains, imparfaits et sombres, drôles et combatifs, apeuré et amoureux, envieux ou attachants, je me dois de vous faire passer le numéro:
06 19 57 19 92
Faites-en bon usage....
Et si tout comme moi, vous avez la chance de vous voir à un moment publié,
Votre secret fera bientôt jaser!

-Livy-
Bip ;)

Des infos plus précises, concises ou tout ce que vous voulez?
--> C'est par ici <--

 

Posté par livy_etoile à 08:00 - Tout le monde en parle - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

  • Le concept est super original et bien pensé. Maintenant il y a de forte chance que cela lasse. Il faut que cela reste un one shoot avec une durée déterminée.

    Posté par John C., 29 janvier 2009 à 20:38
  • Bien vu!
    Surtout qu'à lire les commentaires du blog en question, certains commencent déjà à se lasser.
    Heureusement, d'après ce que j'ai pu voir, les thématiques évoluent un peu ces quelques derniers jours et ce n'est pas pour me déplaire

    Posté par -Livy-, 29 janvier 2009 à 22:24

Poster un commentaire