Canalblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Publicité
Livy Etoile
28 décembre 2008

Mes beaux sapins

Noël à peine achevé, je me lance cette fois avec vigueur, photos à l'appui, dans une étude comparative des plus étranges, le clin d'oeil en prime aux concernés.
Les fêtes de fin d'année sont en effet souvent l'occasion pour quelques uns de faire jaillir de nulle part une éventuelle créativité et la mettre au profit d'un intérieur pour l'occasion redécoré.
Pourtant, je peine un peu à voir cela de mon côté.
Si la maison familiale peut parfois briller de par son architecture ou son originalité,
Me révéler quelques uns de ses secrets dans des recoins trop oubliés,
Et se peupler, ô merveille, de mystérieux et incongrus objets,
Force est d'admettre que ces dernières années,
Point de résine ni de piquantes aiguilles à mes pieds,
Et mes parents qui pour Noël paraissaient un peu à court d'idées...

.

Sapin de Noël 2006

Sapin_2006

.

Sapin de Noël 2007

Sapin_2007

.

Sapin de Noël 2008

Sapin_2008

.

Peut-être pourrait-on tenter le jeu des 7 erreurs, mais encore faudrait-il les trouver...
Moi je sèche, rien qu'à l'idée.
Il semblerait qu'autour du sapin familial, le temps se soit tout simplement arrêté.
Et même si pour en avoir de nouveau un vrai à planter dans le jardin au mois de janvier,
Je serais prête à batailler,
Paradoxe curieux quand on sait combien Noël peut parfois m'attrister,
Je crois bien que dans un sens, j'aime beaucoup cette notion d'intemporalité.

-Livy-

Publicité
Commentaires
Publicité
Livy Etoile
Archives
Publicité