Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

30 novembre 2008

Dans les allées du cimetière du Montparnasse...

Cimeti_re_du_Montparnasse

Sans pour autant avoir un goût prononcé pour le macabre ou tout ce qui pourrait s'en rapprocher, il est des endroits qui possèdent en leur sein une puissance incroyable et en cela, je reste une inconditionnelle du cimetière du Montparnasse où je me plais à me balader régulièrement, sans doute plus encore que le Père Lachaise qui dans son côté trop touristique sacrifie une part de son charme éternel...

.

Perdu en plein sud de Paris et dans un cadre verdoyant impressionnant de 19 hectares, le cimetière du Montparnasse est en effet l'un de ces lieux fascinants, intemporels évidemment, qui nous offrent une plongée dans le passé et un tête à tête avec des personnalités marquantes.
L'endroit est spacieux et sacré, ses habitants silencieux et il se laisse découvrir à chaque visite d'avantage, dévoilant au compte-goutte ses mystères comme sortis d'une autre vie, d'un autre monde.

Au détour d'une allée, on y croise une certaine élite intellectuelle et culturelle avec, à titre d'exemples, Samuel Beckett, Marguerite Duras, Man Ray, Jean-Paul Sartre et Simone de Beauvoir, Guy de Maupassant ou encore Henri Troyat...
Les hommes et femmes célèbres se côtoient sans se ressembler et nous confrontent, dans un bref instant spirituel à la quête incroyable que peut représenter toute une vie dans ce qu'elle comporte de projets, d'envies, d'accomplissement et de talent.
Par leur demeure d'éternité uniquement, tantôt sobre tantôt extravagante, ils parviennent à nous transmettre comme par magie une légère esquisse d'un temps révolu, une part d'eux-mêmes également, demeurant ainsi vivants par l'intérêt même que leur portent les gens.
Et la balade dans le passé se poursuit...

.

Tombe_de_Serge_Gainsbourg

L'homme à tête de chou est là, à se reposer pour toujours.
Il était peut-être venu nous dire qu'il s'en allait...
La tombe de Serge Gainsbourg est effectivement à elle seule tout un programme et nous offre un joyeux bazar excentrique, pêle-mêle de fleurs séchées, tickets de métro, mégots et paquets de cigarette et de multiples autres grigris qui ne sont pas sans rappeler la vie artistique hautement mouvementée de notre poinçonneur des Lilas préféré.
Elle demeure un lieu de pèlerinage évident pour ses nombreux fans et une curiosité de plus du cimetière qui se gorge tout entier du talent du grand Serge.
Un monument insolite à ne manquer sous aucun prétexte, emblématique d'une personnalité qui a marqué les esprits à tout jamais et reste encore aujourd'hui un phénomène.

.

Tombe_de_Baudelaire   Monument_fun_raire_Baudelaire

Un peu plus loin, à m'engouffrer dans les allées ombragées, le lieu culte de ma douce promenade me tend les bras, petite tombe si discrète qu'elle s'en perdrait presque dans l'immensité du cimetière.
Charles Baudelaire, le poète maudit et talentueux, y partage un caveau à peine perceptible avec son beau-père et d'autres membres de sa famille. L'endroit est modeste, on passerait bien devant sans s'arrêter. Mais des roses noires, symbole des Fleurs du mal et quelques extraits de poèmes écrits à la main, petits bouts de papiers à la merci du vent, sont là pour rappeler un parcours atypique et plus encore, un passé littéraire incroyable.
Là où le temps semble s'être arrêté, des amoureux de la poésie s'y rejoignent régulièrement.
Recueillis, ils célèbrent l'anniversaire de la mort de Baudelaire ou se retrouvent de temps à autre lors de réunions vouées à célébrer l'oeuvre du poète en la lisant tous ensemble à haute voix et partageant des impressions dessus, lui rendant ainsi un hommage éternel.
A l'autre bout du cimetière également, un monument funéraire orné d'un gisant est érigé en son honneur, reflet d'un homme au talent immense, trop méconnu de son temps mais qu'on ne cesse d'encenser aujourd'hui...

.

C'est dans ces simples balades alors que le cimetière, qui revêt les couleurs des saisons avec un charme qui lui est propre, nous livre secrets et surprises, nous invitant à un voyage culturel de toutes les époques et de tous les styles.
Il envoûte par sa diversité, sa singularité, sa personnalité.
Il effraie par ses tombeaux à têtes de morts, ses mausolées immenses, son imposante superficie.
Il captive par ses oeuvres d'art intégrées (cf sculptures de Niki de Saint-Phalle en hommage à des amis), le décor de ses tombes, son espace vert apaisant.
Et dans un paradoxe évident enfin, il incarne et célèbre plus que jamais la grande aventure de la vie.

-Livy-

NB:
Serge Gainsbourg est à l'honneur d'une exposition à la Cité de la Musique (la Villette), qui a débuté le 21 octobre 2008 et se poursuivra jusqu'au 1er mars 2009.

Posté par livy_etoile à 08:00 - Je me culture à Paris - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

Commentaires

    Ce que je trouve impresionnant avec le cimetière de Montaparnasse, c'est le silence alors que le quartier est très animé avec beaucoup de voiture.

    C'est aussi une forme de voyage dans le temps où l'on retrouve tous les artistes important.

    Posté par John C., 01 décembre 2008 à 18:36
  • Exact! C'est justement ce voyage artistique et culturel qui me plaît tant... Et un instant de recueillement, loin du tumulte.

    Posté par -Livy-, 02 décembre 2008 à 19:59

Poster un commentaire