Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

03 octobre 2008

Dans l'écriture... ma vie par procuration

PLume

Je m'interroge.
C'est étrange cette faculté que j'ai à écrire un peu tout et n'importe quoi et surtout n'importe quoi d'ailleurs, sans but ni conviction, sans style, sans réflexion mais simplement par envie d'écrire.
Du plus loin que je me souvienne, je suis une sorte de machine humaine à noircir des feuilles de papiers, une fana de calligraphie, une collectionneuse de stylos plumes à ses heures perdues, une fille à additionner les copies simples grands carreaux seyes (souvenirs scolaires, n'est-ce pas ^^) qui les sème partout sans même les compter et qui les retrouve un beau jour par hasard sans être plus ou moins capable de leur donner une explication sensée.

.

Pas de sujets posés, pas de règles, encore moins de contraintes.
Mais de l'instinct, ça oui.
Beaucoup d'instinct.
D'instantané aussi.
De moments capturés sur le vif.
D'écriture quasi-automatique.
J'écrirais presque parce que je le vaux bien, tiens ^^

.

C'est un fait.
J'écris quand je vais bien,
J'écris quand je vais mal,
J'écris en pleine liesse,
J'écris du fin fond de mon lit,
J'écris dans les bars, les cafés,
J'écris en plein air et sans m'arrêter
J'écris mes impressions sur l'animé,
J'écris toute mon inspiration sur l'inanimé.
J'écris tout le temps.

.

Comble du comble, quand je n'écris pas
Des mots viennent, impromptus, et s'emparent de moi,
Ils me susurrent des rêves, des idées,
Des envies d'être ailleurs, là où je ne suis pas,
De graver des souvenirs sur un coin de papier,
Un mouchoir, une serviette, un buvard,
Et il resurgit alors cette envie de gratter.

.

C'est qu'il m'en passe des choses par la tête...
Alors j'écris mon ressenti ou bien celui des autres
Des éventuels avis, des points de vue,
Des critiques, quelques douceurs ou d'hargneux pamphlets,
Et quand tout cela ne suffit plus,
J'invente des personnages imaginaires un brin farfelus
De quoi avoir de la matière,
Pour m'égarer dans un autre univers.

.

Je pourrais en avoir assez,
Assez de me balader avec mon carnet d'idées,
Assez de tout noter jusqu'au moindre détail,
Et mes rêves, et mes pensées, et mes idées,
Assez d'aller jusqu'à écrire mes journées,
Assez de tout ce papier gâché,
Mais malgré moi, je m'entête à continuer
Bien que beaucoup trouvent cela suspect...

.

Au fil des ans, je griffonne, je griffonne et puis en fin de compte je griffonne tant que mes écrits s'entassent et se perdent lentement.
Je relis des phrases inachevées, des mots éparpillés, je ne m'en souviens même plus.
Je tente un tri mais il est hasardeux.
Et dans un coin, je garde des mots assemblés, des poèmes de jeunesse, des tourments d'adolescente et des phrases en musique, chansons improbables à qui je n'aurai pas donné la chance d'éclore.

.

C'est la raison d'être alors de cette nouvelle catégorie.
Rien d'ambitieux, rien de prétentieux.
Plutôt des souvenirs et des idées.
Des mots imparfaits.
Inachevés.
Souvenirs qui me semblent à leur place ici-même, dans ce cyber-lieu personnel où mes passions s'étalent autant que mes hobbies, mes coups de coeur que mes folies.
Juste des instants de jeunesse égarés, des écrits sans queue ni tête, des mots au hasard de quelques ressentis, des papiers retrouvés, des feuilles rescapées d'un déménagement, des imprimés oubliés...
Toutes ces choses légères qui ont été moi à un moment et qui m'ont suivies sans même que je m'en aperçoive,
De petits riens du quotidien ancrés malgré le temps qui passe et l'évolution qui lui est propre
Avec avant tout une valeur affective et abstraite que j'ai la furieuse et soudaine envie de faire partager.

-Livy-

Posté par livy_etoile à 08:00 - Ma bulle artistique - Permalien [#]
Tags : , ,