Livy Etoile

~ Une pincée de rêve, un soupçon de bonheur ~

25 mai 2008

Connu comme Le Loup Blanc

Le_loup_blanc

Découvert le mois dernier au cours d'un de mes périples parisiens du week end, le Loup Blanc est ce petit restaurant du 2ème arrondissement qui a tant attiré mon attention que j'ai eu envie de lui consacrer un billet.

° ° °

Déjà conquise par un nombre considérable de restaurants de la rue Tiquetonne, tous plus charmants les uns que les autres chacun dans leur style, j'ai eu envie d'essayer celui-ci, jusqu'alors inconnu de mon répertoire des bonnes adresses (mais plus maintenant!) simplement parce qu'à l'entrée, un panneau indiquait "cuisine inventive".
La créativité au service de la gastronomie attisant ma curiosité et plus encore mes papilles, je me suis vue en moins de deux installée dans un petit coin cosy et attrayant du lieu à siroter un Mojito framboise.
J'ai dit Mojito framboise? C'est à croire qu'au Loup Blanc, même les cocktails ont une envie de quitter l'ordinaire pour mieux nous étonner et dans le bon sens du terme qui plus est puisqu'une fois le test passé, j'en ai conclu qu'un Mojito framboise était une invention rudement bien trouvée.
Les habitués de la cuisine traditionnelle n'ont donc qu'à bien se tenir car ici l'heure est à l'originalité et l'imagination sans limite.

° ° °

Dans une ambiance plutôt jeune et joviale, du genre petit dîner entre amis, les conversations vont bon train se frayant un chemin entre des plats qui mettent en appétit.
Tandis que la décoration de bon goût est un mélange de lumières feutrées et petits détails inattendus croisés au détour d'un mur ou d'une allée, on y trouve une cuisine de qualité et dépourvue de platitude où les viandes et poissons se mêlent avec subtilité et les accompagnements avec audace.
La carte changeant au gré des saisons et des envies gastronomiques de nos hôtes, la lassitude n'est pas ici au rendez-vous.
Chaque plat est unique en son genre et si manger du poulet ou encore un filet de saumon ne vous paraît pas surprenant au demeurant, c'est sans compter la petite touche personnelle qui rendra votre assiette atypique et parfumée, éveillant le goût au moyen d'épices et de sauces variées qu'on n'aurait pas forcément imaginé se marier si bien.
Par ailleurs, tout un chacun y trouvera son compte, le menu présentant d'une part un large éventail de saveurs et d'autre la possibilité de choisir le nombre d'accompagnements (froids, chauds ou les deux) qui siéront le mieux au plat principal choisi.
Pour les miss régime ou autres végétariens, les assiettes végétales ont le mérite d'être appétissantes elles-aussi, les accompagnements s'étendant à l'infini et étant renouvelés régulièrement, toujours dans cette même optique d'obtenir à partir d'aliments habituels des saveurs et parfums hors du commun.
Les desserts enfin ne dérogent pas à la règle de la créativité du lieu, tant par leur présentation moderne et gourmande que par leur dégustation. Au programme, se mélangent habilement glace ou sorbet, compote ou coulis, gâteau ou macaron pour un pur moment de plaisir et dont le seul ennui demeure de toute évidence la difficulté de faire un choix.
Ayant testé un dessert sur le thème de la framboise (pour faire honneur au Mojito sans doute ^^) puis goûté un moelleux au chocolat au coeur fondant de caramel, je pourrais bien m'éterniser sur le sujet jusqu'à soudain avoir très envie d'y retourner!
D'autant plus que pour la qualité du service, l'inventivité des plats et leur abondance, les prix restent très honnêtes et abordables, surtout pour un restaurant situé en plein coeur de Paris.

° ° °

La bonne nouvelle, c'est que le Loup Blanc ne déroge pas à la mode du brunch et nous ouvre ses portes tous les dimanches à partir de 11h dans un tourbillon de sucré-salé (et de petites viennoiseries en tout genre) vraisemblablement appétissant même si je n'ai pas encore eu l'occasion d'essayer.

° ° °

[ Le + ]
Les toilettes du lieu, plutôt fashion-chic, ont la particularité d'offrir à leur occupant du moment un large miroir et une petite table sur laquelle est disposé un stylo accompagné de minis-post-it. Ce serait donc un sacrilège que de ne pas écrire un petit mot, une bêtise, une citation ou tout ce qui nous passe par la tête et de le coller sur ledit miroir afin de ne pas déroger à la tradition. Concept plutôt sympathique et amusant auquel je n'ai pas manqué de participer!

[ Le - ]
Souvent complet en week end, il n'est pas rare de devoir réserver où de tenter d'arriver tôt, mais évidemment l'ambiance du restaurant alors bondé en pâtit un peu.
Par ailleurs, l'aspect jeune du lieu attire un bon nombre de groupes d'amis faisant du Loup Blanc un endroit plein de rires et de bavardages, évidemment bruyant. S'il me semble (sans dépasser les limites du raisonnable) que cela peut-être un atout charme notamment en semaine, le bruit, plus intense les week end, en dérangera certains.

° ° °

Ne vous y trompez pas cependant.
Pour s'attabler tranquillement toute une soirée durant ou tenter un déjeuner rapide, pour succomber à un nouveau cocktail ou bien bruncher, le Loup Blanc s'adapte à toutes vos envies.
Et peut-être comme moi, serez vous conquis.

-Livy-

Le Loup Blanc, c'est où?
42, rue Tiquetonne
75002 Paris
Tel: 01 40 13 08 35
Métro: Etienne Marcel
--> Le site <--

Posté par livy_etoile à 08:00 - A table! - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • "c'est connu comme le loup blanc" expression célèbre!
    les post it des toilettes me tentent plus que me mojito framboises (j'aime pas ces baies doucâtres)

    musy qui a hate que ta nouvelle playlist conseils de musiques sortent!

    Posté par musy, 25 mai 2008 à 23:22
  • Tu peux toujours tenter le resto juste pour admirer les toilettes mais bon... c'est à toi de voir

    Une nouvelle playlist est prévue en effet pour bientôt, elle sortira aux alentour de début juin je pense! Et tu pourras ainsi t'imprégner pleinement des bonnes idées de ton prof de musique ^^

    Posté par -Livy-, 26 mai 2008 à 16:58
  • un peu de modestie, cher prof!
    en ce moment j'écoute le CD de renan luce avec "la lettre", "le repenti"... c cool
    j'adore aussi polnareff (qui a tué grand maman...) (ne hurle pas, je pourrai bientôt adopter la coiffure de polnareff)
    musy

    Posté par musy, 27 mai 2008 à 21:10
  • Miam Miam. Moi aussi j'aime bien le loup blanc et la rue tiquetonne en génrale. On y mange bien avec un service agréable.
    En plus le restaurant est au centre de Paris, idéal pour continuer la soirée après (par exemple le frog & rosbeef juste à coté),

    Posté par John C., 28 mai 2008 à 01:35
  • Musy:
    La modestie? Quésaco?
    Plus sérieusement, ton prof de musique n'est pas si mécontent rassure toi. Renan Luce a un p'tit talent bien certain (même si la chanson "repentie" n'est pas ma préférée...) et puis, il n'a pas été découvert il y a si longtemps. Seulement quelques années! ^^
    Quant à Polnareff, il est incontournable dans son genre. Je te mets donc au défi d'avoir sa coupe de cheveux (et ses lunettes!).

    John:
    A priori, nous, on a fait le Frog avant et le Loup Blanc après parce qu'on est des gens sérieux mais ton idée est en effet un plan astucieux pour murges assurées

    Posté par -Livy-, 29 mai 2008 à 14:44

Poster un commentaire